• Notice

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : La Martinière, Charles Édouard de (1807-1885). Auteur de lettres  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : [Deux lettres de Charles Édouard de La Martinière à Esprit Auber, directeur du Conservatoire de musique de Paris [Texte manuscrit]

Type de manuscrit : Lettres autogr. signées

Date(s) : Paris, 1857?-1858

Description matérielle : 2 lettres ; formats divers

Note(s) : Comprend : une lettre non datée (de 1857?) : "Monsieur le directeur // Vous êtes si bienveillant pour les // jeunes artistes, que je n'hésite pas // à vous demander une faveur pour // un musicien de mon régiment, que // sa conduite, son zèle rendent très // digne d'intérêt. // Ce jeune homme suivait avec succès // en 1852 le cours de Mr Dieppo [Antoine Guillaume (1808-1878), professeur de trombone], au Conservatoire impérial de musique. // Son régiment ayant été désigné pour // l'Algérie, il fut obligé d'interrompre // ses études. Aujourd'hui qu'il est // placé dans la garde, et à proximité // de Paris, il serait heureux de pouvoir // les reprendre et j'ai lieu de croire // que Mr Dieppo le verrait avec // plaisir dans sa classe. Je vous prie, Monsieur de vouloir // bien autoriser le nommé Devillebichot // musicien de 1ère classe au 2e cuirassiers // de la Garde impériale à suivre // pendant l'année 1857, le cours // du conservatoire. J'ai l'intime // conviction qu'il se montrera digne // de la faveur que vous aurez en // la bonté de lui accorder. Agréez, Monsieur, l'assurance // de ma considération la plus // distinguée // B[ar]on de Lamartinière". - Une lettre du 21 mais 1858 : "Paris le 21 Mai 1858 // Monsieur // Vous avez accueilli avec tant de // bienveillance quelques demandes // que j'ai eu l'honneur de vous adresser // en faveur de quelques uns de // mes jeunes musiciens, que je m'enhardis // à réclamer pour eux une nouvelle // faveur. // Plusieurs de ces jeunes gens que leurs // dispositions rendent dignes de // figurer au nombre des élèves du // conservatoire et que je compte y // faire admettre successivement // seraient très heureux de pouvoir //en attendant suivre les cours // comme élèves auditeurs. // Mrs les professeurs pleins d'obligence // ne verraient pas l'admission de // ces jeunes gens avec déplaisir. // Si vous étiez assez bon Monsieur / pour exaucer mes voeux, je vous // prierais de prononcer l'admission // des Messieux Froshart, Lemaire et Thomas // à la classe de Mr Forestier [Joseph (1815-1882), corniste et cornettiste], du musicien Strobel // Waltre et Grosjean Joseph à // la classe de Mr Arban [Jean-Baptiste (1825-1889), trompettiste et joueur de cornet à piston] ; et // des Messieux Marien et Carion // à la classe de Mr Dieppo. // Veuillez agréer Monsieur l'assurance // des ma considération la plus distinguée // B[ar]on de Lamartinière". Dans la marge supérieure au crayon : "lettre de refus le // 28 mai". - Porte le n° 930


Autre(s) auteur(s) : Boutillier du Retail, Armand (1882-1943). Collecteur  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : La Martinière, Charles Édouard de (1807-1885) -- Biographies -- Sources  Voir les notices liées en tant que sujet
Auber, Daniel-François-Esprit (1782-1871)  Voir les notices liées en tant que sujet
Devillebichot, Pierre  Voir les notices liées en tant que sujet


Appartient à : [Recueil. Dossiers biographiques. Documents manuscrits] ; 9308 

Notice n° :  FRBNF45052342



Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - libre-accès - Recherche bibliographique - Salle X - Dictionnaires biographiques

1 partie d'exemplaire regroupée

banque DOSS <  FOL-LN1-232 (B, 930) > 
support : texte manuscrit