Notice RAMEAU

  • Notice
Droit latin



Vedette matière nom commun. S'emploie en tête de vedette.

Sous cette vedette, on trouve les ouvrages sur le droit accordé par Rome à des cités en voie de romanisation, droit qui conférait un statut intermédiaire entre la situation de pérégrin et celle de citoyen, assurant notamment la citoyenneté romaine à leurs magistrats municipaux

D'abord appliqué dans l'Italie républicaine aux cités alliées, devenues cités romaines à l'issue de la Guerre sociale (88 av. J.-C.), le droit latin se développe ensuite dans les provinces romaines (droit latin provincial) jusqu'à l'édit de Caracalla (212) qui accorde le droit de cité romaine à tous les sujets libres de l'Empire ; il est alors absorbé dans le droit romain.

<Employé pour : 
Cités de droit latin
Citoyenneté latine (droit romain)
Droit de cité latine
Jus Latii


>><<Terme(s) associé(s) : 
Municipes (droit romain)

Source(s) : 
GLU
Le droit latin et les cités romaines sous l'Empire / Ch. Saumagne, 1965
La Gaule romaine et le droit latin : recherches sur l'histoire administrative et sur la romanisation des habitants... / A. Chastagnol, 1995
Consultée(s) en vain : 
Laval RVM, 1996-02 . - LCSH, 1995-06

Notice n° :  FRBNF12515366

Création :  96/06/04
Mise à jour :  96/06/05

Notices bibliographiques liées

Voir les notices liées en tant que : Voir toutes les notices liées (2)