Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Titre(s) : Méchancetés [Texte imprimé] : ses expressions protéiformes dans la littérature du XVIIe siècle à aujourd hui / collectif sous la direction de Marie-Hélène Larochelle et Philippe Theophanidis

Publication : Québec : PUL, Presses de l'Université Laval, DL 2021
Diffusion/distribution : [Paris] : Hermann (diffusion/distribution)

Description matérielle : 1 vol. (224 p.) ; 23 cm

Collection : Littérature et imaginaire contemporain

Lien à la collection : Littérature et imaginaire contemporain 



Autre(s) auteur(s) : Larochelle, Marie-Hélène (1978-....). Directeur de publication  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Theophanidis, Philippe. Directeur de publication  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Roman -- Thèmes, motifs  Voir les notices liées en tant que sujet
Cruauté -- Dans la littérature  Voir les notices liées en tant que sujet
Méchanceté -- Dans la littérature  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey :  809.393 55 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Identifiants, prix et caractéristiques : ISBN 979-10-370-0967-8 (br.) : 24 EUR
EAN 9791037009678

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb469493251

Notice n° :  FRBNF46949325


Résumé : La méchanceté et la cruauté se mesurent-elles ? Ces formes de violence décrivent des comportements qui prennent leur source chez une personnalité déviante, dangereuse. Interroger ces perversions, c'est comprendre les motivations qui déclenchent l'attitude, les amonts de la violence, étant entendu qu'elle peut demeurer à l'état de projet.Le discours légal a ses degrés de gravité, et tout un spectre pour évaluer la préméditation. Que retient la littérature de cet examen  ?La littérature accueille volontiers l'illégitime, de sorte que le partage de l'acceptable s'y effectue difficilement. Quels codes du potentiel dangereux s'appliquent alors à l'esthétique littéraire  ?Alors que l'époque donne plus volontiers son attention aux « bons sentiments », à la bienveillance et au care, cet ouvrage collectif se risque à mettre en lumière les voix de la violence. Décrivant un objet textuel marginal dans la littérature canonique comme dans le discours civique, ce collectif se penche sur les fictions littéraires malveillantes qui reposent sur un projet esthétique cruel ou méchant. Traquant le romancier  , soit celui dont la méchanceté est aussi astucieuse, les auteurs privilégient les dimensions tant esthétiques que sociocritiques afin de comprendre les nuances du maléfique.Cas sinistres, situations inquiétantes, narrations torves, les auteurs de ce collectif se risquent à quantifier la perversion littéraire, sinon à en déterminer la valeur et les critères de la réception manipulée. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée