Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Antonowicz, Gilles (1953-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Jacques Isorni [Texte imprimé] : les procès historiques / Gilles Antonowicz

Publication : Paris : les Belles lettres, 2021

Impression : 52-Langres : la Manufacture impr.

Description matérielle : 1 vol. (203 p.) : ill. ; 24 cm

Note(s) : Bibliogr. p. 197-203


Sujet(s) : Isorni, Jacques (1911-1995)  Voir les notices liées en tant que sujet
Défense (procédure pénale) -- France -- 1945-1990  Voir les notices liées en tant que sujet
Procès -- France -- 1945-1990  Voir les notices liées en tant que sujet

Genre ou forme : Biographie  Voir les notices liées en tant que genre ou forme

Indice(s) Dewey :  340.092 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Identifiants, prix et caractéristiques : ISBN 978-2-251-45233-3 (br.) : 19 EUR
EAN 9782251452333

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb46931358v

Notice n° :  FRBNF46931358


Résumé : « Isorni est l'avocat que j'ai le plus respecté et le plus aimé ; c'est aussi celui qui m'a le plus appris. » Jacques Vergès « Cet avocat intransigeant, implacable, qui ne connut d'autre idéal, d'autre devoir que la Défense, nous sommes quelques-uns à l'avoir aimé. D'autres l'ont admiré. D'autres l'ont détesté, redouté, combattu. Mais tous l'ont respecté. Jacques Isorni : jamais la Défense n'oubliera ce nom. » Jean-Denis Bredin, de l'Académie Française « Jacques Isorni nous a montré ce qu'il y a de plus exaltant dans la profession d'avocat. Sa passion de la Défense a éclairé nos vies. » Philippe Lemaire « Isorni est capable de n'importe quel sacrifice. Comme il est de surcroît nanti d'un talent extraordinaire, la moindre de ses paroles a immédiatement un impact prodigieux. » Émile Pollak « Qui pouvait résister au romantisme d'Isorni ? Un dieu le possédait. La foi qui le brûlait gagnait comme un incendie que le vent attise. » Jules Roy Jacques Isorni incarne la Défense dans son expression la plus noble : la défense politique. Avocat des communistes sous l'Occupation, de Brasillach et de Pétain à la Libération, des nationalistes tunisiens avant de devenir celui des soldats perdus de l'Algérie Française, sa place est en toutes circonstances « du côté des prisonniers ». Témoin privilégié des chocs et des tragédies qui ont traversé la France, il nous invite à jeter un regard nuancé sur notre histoire contemporaine, avec l'œil de la défense, une place où l'on cherche à comprendre les mobiles qui font agir les hommes… [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée