Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Titre(s) : Anthologie Orphée érotique [Texte imprimé] / poèmes choisis par Thierry Gillyboeuf ; adresse et dessins d'Adonis

Publication : Paris : la Différence, DL 2019

Impression :  (14-Condé-en-Normandie : Impr. Corlet)

Description matérielle : 1 vol. (153 p.) ; 22 cm

Collection : (La tête d'Orphée)

Lien à la collection : La Tête d'Orphée 



Autre(s) auteur(s) : Gillyboeuf, Thierry (1967-....). Éditeur scientifique  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Adūnīs (1930-....). Illustrateur  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Genre ou forme : Poésie érotique  Voir les notices liées en tant que genre ou forme

Indice(s) Dewey : 808.813 538 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-7291-2346-8 (br.) : 20 EUR
EAN 9782729123468

Notice n° :  FRBNF45861922


Résumé : C'est peut-être Flaubert qui, implicitement, a donné la meilleure définition de l'érotisme quand, à la fin de L'Éducation sentimentale, le jeune Frédéric Moreau monte l'escalier. Car l'érotisme, ce n'est pas la consommation des corps, ce n'est pas l'étreinte charnelle. C'est tout ce qui précède, tout ce qui y conduit. Cette montée du désir. Sa sublimation avec toutes les visions fantasmées qui l'irriguent. C'est le corps sans corps. Il procède de l'imagination et se dissipe dans sa propre réalisation. L'érotisme, ce n'est pas voir mais donner à voir. Ce n'est pas montrer mais évoquer. Chez Martial, Pierre de Ronsard, Lalla Romano ou David Herbert Lawrence, pour n'en citer que quelques-uns, ce sont les mots qui viennent ainsi donner chair à la religion érotique du corps aimé ou désiré. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée