Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Notice en attente de catalogage

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : ., Nicodème (Auteur du texte)

Titre(s) : L' Évangile de Nicodème [Texte imprimé]

Publication : Paris : Books on Demand, 2019

Description matérielle : 1 vol. (139 p.) ; 21 cm

Collection : (Eveil à la foi)



Numéros : ISBN 978-2-322-01528-3 (br.) : 18 EUR
EAN 9782322015283

Notice n° :  FRBNF45828299


Résumé : L'Évangile de Nicodème et Actes de Pilate sont les noms usuels d'un évangile apocryphe composé en grec au IVe siècle. Les Actes de Pilate, plus tard appelés Évangile de Nicodème, se composent de deux parties tardivement rattachées l'une à l'autre. Ces Actes auraient été rédigés en réplique à de faux actes que l'empereur Maximin Daïa (311-312) avait fait écrire pour vilipender le Christ, et qu'il avait fait imposer dans les écoles. Le texte qui nous est parvenu, daté du Ve siècle, reproduirait en grande partie la version du IVe siècle, mais utilise aussi des traditions très anciennes, puisque Justin et Tertullien font déjà mention d'Actes de Pilate dès le second siècle, ce qui plaide pour l'authenticité du document. Dans sa forme originale (recension grecque), L'Évangile de Nicodème raconte le procès et la mort de Jésus puis, à travers la figure de Joseph d'Arimathie et de trois Galiléens, la résurrection et l'ascension du Christ ; il cite notamment les évangiles canoniques et insiste sur le fait que Jésus accomplit les prophéties de l'Ancien Testament. Rapidement traduit en latin, il connut en Occident un très grand succès, dont témoignent plus de 400 manuscrits ; au cours de sa diffusion en Occident, il fut complété à l'aide de récits de la descente du Christ aux enfers. La forme la plus répandue au Moyen Âge (recension latine) peut être datée du VIe siècle ; elle a été traduite au IXe siècle/Xe siècle en grec, donnant naissance aux recensions byzantines, dans lesquelles Marie joue un rôle important. L'Évangile de Nicodème a fortement influencé la culture occidentale ; il a été souvent cité et exploité au Moyen Âge, aussi bien dans les encyclopédies médiévales et dans des chroniques historiques que des manuels de prédication ; son utilisation dans la Légende dorée de Jacques de Voragine a certainement favorisé son succès ; il est, en outre, à la source d'une partie des légendes sur le Graal. À partir de la Renaissance, son succès ira en diminuant. Cette... [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

2019-237149
support : livre