Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte. Image fixe : sans médiation

Auteur(s) : Fert, Stéphane  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Peau de mille bêtes [Texte imprimé] / Stéphane Fert

Publication : [Paris] : Éditions Delcourt, DL 2019

Impression : impr. en Belgique

Description matérielle : 1 vol. (113 p.) : ill. en coul. ; 30 cm


Numéros : ISBN 978-2-7560-9172-3 (rel.) : 18,95 EUR
EAN 9782756091723

Notice n° :  FRBNF45696990


Résumé : Belle est vraiment très belle et tous les garçons du village la désirent. Rebutée par la perspective d'un mariage qu'elle n'aurait pas choisi, elle s'enfuit pour se réfugier au plus profond de la forêt. Là, le roi Lucane va la recueillir... puis l'aimer à la folie. Une petite fille va naître de cette union, Ronce, dont la destinée va être profondément bouleversée par la disparition de sa mère... [source éditeur]


Infos du Centre national de la littérature pour la jeunesse : 
Genre : Contes, légendes et folklore
Public destinataire : À partir de 13 ans
Avis critique : Coup de coeur !
Notice critique : Récit fantastique s'inspirant librement du conte des frères Grimm (apparenté à « Peau d'Âne »). À la mort de la reine, le roi abandonne sa fille dans la forêt enchantée où elle mène une vie sauvage. Plus tard, face au refus de la relation incestueuse, le père l'ensorcelle d'une robe faite des peaux de toutes les bêtes du royaume, et la bestialise en dévoreuse d'hommes. Elle sera recueillie par une sorcière-fée qui guidera un jeune prince, attachant anti-héros, dont le baiser d'amour lèvera la malédiction. Cette bande dessinée est nourrie de nombreux motifs de contes : vêtement ensorcelé, ambivalence de la sorcière, noix magique, héros amputé d'un 0153il et qui, après être tombé dans un chaudron, est précipité dans le monde du dessous et part à la recherche de sa promise, etc. L'histoire est placée dans un univers fantastique, un peu sombre et grinçant. S. Fert n'en distille pas moins un message sur la puissance des contes, quasi vivants et envoûtants qui « nous imaginent à mesure que nous les racontons ». Enfin, il explore les bouleversements émotionnels liés à la découverte de l'amour avec un dessin métaphorique qui joue sur la couleur et une évocation quasi abstraite et poétique. Avec des influences picturales sensibles (Niki de Saint-Phalle, Picasso, Demy, etc.), un scénario découpé en chapitres avec récit-cadre et flash-backs, un texte ciselé de jeux sur les mots et de doubles sens, et où le discours féministe préserve l'enjeu fondamental du conte. - Le 20190901, par Ghyslaine Chagrot (publié dans La Revue des livres pour enfants)

Localiser ce document(2 Exemplaires)

Tolbiac - Haut-de-jardin

1 partie d'exemplaire regroupée

-Littérature et art- Salle I -Actualité de l'édition
support : livre

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée