Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Horošunova, Irina Aleksandrovna (1913-1993)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Carnets de Kiev, 1941-1943 [Texte imprimé] : journal d'une bibliothécaire russe pendant l'occupation allemande / Irina Aleksandrovna Khorochounova ; présenté, commenté et traduit du russe par Boris Czerny ; préface de Georges Bensoussan

Publication : Paris : Calmann-Lévy, DL 2018

Impression : 18-Saint-Amand-Montrond : Impr. CPI Bussière

Description matérielle : 1 vol. (XIV-601 p.-[6] p. de pl.) : ill. ; 24 cm

Collection : Mémorial de la Shoah, ISSN 1772-5860

Lien à la collection : Mémorial de la Shoah 


Note(s) : Bibliogr. p. 579-580. Index


Autre(s) auteur(s) : Czerny, Boris. Éditeur scientifique  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Bensoussan, Georges (1952-....). Préfacier  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Guerre mondiale (1939-1945) -- Ukraine -- Kiev (Ukraine  Voir les notices liées en tant que sujet
Ukraine -- 1941-1944 (Occupation allemande) -- DPIGenreForme  Voir les notices liées en tant que sujet

Genre ou forme : Récits personnels
Récits personnels ukrainiens

Indice(s) Dewey : 947.708 42092 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-7021-6320-7 (br.) : 28 EUR
EAN 9782702163207

Notice n° :  FRBNF45585437


Résumé : Si notre perception de l'occupation allemande de Kiev pendant la  Seconde Guerre mondiale s'est affinée à la lumière de nombreux  documents exhumés récemment, elle cerne surtout les aspects  militaires, politiques et administratifs de la présence ennemie. Ces  Carnets de Kiev donnent au contraire à voir la vie des habitants et  de la ville entre 1941 et 1943.  Jeune bibliothécaire issue de la bourgeoisie russe traditionnelle,  Irina Khorochounova a consigné dans son journal, rédigé dans  un style sobre et précis, les événements survenus dans la Kiev  occupée. Travaillant au contact des Allemands, elle décrit avec  force détails des épisodes douloureux tels que la collaboration, le  pillage des bibliothèques, les prisonniers de guerre, le marché noir,  les expulsions et la terreur qu'inspirent dans toute la population les  rafles pour le travail forcé en Allemagne par les forces d'occupation.  Comme l'arbitraire qui y préside. En leitmotiv revient, depuis le  premier massacre dans le ravin dit de Babi Yar (29-30 septembre  1941), le martyre spécifique des Juifs, leur sort singulier dans cet  océan de violences, et leur disparition d'un monde empreint de  leur présence séculaire et familière.  Compte-rendu au jour le jour de la vie de Khorochounova et de ses  compatriotes au cours de ces sombres années, ce journal, conservé  dans les Archives des Organes du pouvoir et de direction de la  République d'Ukraine et inédit en français, livre un témoignage  sensible de la guerre telle que l'ont vécue les civils de Kiev. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée