Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Vovelle, Michel (1933-2018)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : La bataille du bicentenaire de la Révolution française [Texte imprimé] / Michel Vovelle

Publication : Paris : la Découverte, DL 2017

Impression : 18-Saint-Amand-Montrond : Impr. CPI Bussière

Description matérielle : 1 vol. (260 p.) ; 24 cm

Collection : Recherches

Lien à la collection : Recherches (Paris. 1994) 


Note(s) : En appendice, choix de documents


Sujet(s) : Bicentenaire de la Révolution française (1989)  Voir les notices liées en tant que sujet
Commémorations -- France -- 1970-....  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey : 394.409 44 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-7071-9392-6 (br.) : 26 EUR
EAN 9782707193926

Notice n° :  FRBNF45340946


Résumé : À partir de 1983, durant une dizaine d'années, Michel Vovelle, directeur de l'Institut d'histoire de la Révolution à la Sorbonne, a été chargé de coordonner l'organisation de la commémoration scientifique du bicentenaire de la Révolution française. Il invite ici le lecteur dans les coulisses d'une commémoration majeure, tout en livrant ses mémoires d'historien éminent. Une dizaine d'années durant, à partir de 1983, Michel Vovelle, directeur de l'Institut d'histoire de la Révolution française à la Sorbonne, a coordonné l'organisation de la commémoration scientifique du Bicentenaire. À la tête d'une équipe, il a élaboré des programmes, défi ni une politique et mis en place une organisation à l'échelle nationale et internationale, à visée à la fois scientifique et civique. Soutenu par le président de la République, le projet a dû s'affirmer dans un climat politique changeant, au gré des gouvernements, se heurtant à une vive opposition de la droite, et affrontant le courant critique animé par François Furet, contestant la tradition jacobine. À l'issue d'intenses débats, parfois polémiques, le grand congrès mondial de juillet 1989, illustration de la mobilisation collective, a rencontré un franc succès. La flamme est retombée après 1993, quand les structures institutionnelles – l'Institut d'histoire de la Révolution française et la commission Jaurès – ont été menacées ou supprimées. Cela ne veut pas dire pour autant que la Révolution soit " terminée ", après l'élan donné à l'enseignement et à la recherche. Le témoignage de l'historien reste porteur d'un message d'espoir indéfectible. " Missionnaire patriote ", Michel Vovelle a poursuivi ses activités à travers le monde, accompagnant le renouveau historiographique suscité par le Bicentenaire, pour lequel la " Grande Révolution " demeure une référence chargée d'enseignements et de questions sur les révolutions d'hier à aujourd'hui. Il invite ici le lecteur à saisir les enjeux d'une commémoration majeure, tout en... [source éditeur]


Localiser ce document(3 Exemplaires)

Tolbiac - Haut-de-jardin - Philosophie, histoire, sciences de l'homme - Salle J - Histoire, archéologie

1 partie d'exemplaire regroupée

944.04 VOVE b
support : livre

Tolbiac - Rez-de-jardin - libre-accès - Philosophie, histoire, sciences de l'homme - Salle L - Histoire, archéologie

1 partie d'exemplaire regroupée

944.04 VOVE b
support : livre

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée