Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Durand, Pierre (1923-2002)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Louise Michel [Texte imprimé] : la passion / Pierre Durand

Publication : . - Montreuil : le Temps des cerises, cop. 2016

Description matérielle : 1 vol. (183 p.) : ill. ; 20 cm

Note(s) : Contient un choix de poèmes de Louise Michel


Sujet(s) : Michel, Louise (1830-1905)  Voir les notices liées en tant que sujet
Anarchisme -- France -- 1870-1914  Voir les notices liées en tant que sujet
Paris (France) -- 1871 (Commune)  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey : 944.081 2092 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-37071-075-8 (br.) : 20 EUR
EAN 9782370710758

Notice n° :  FRBNF45148223


Résumé : Louise Michel, née en 1830, était la fille naturelle d'une servante et d'un châtelain. Très vite elle est révoltée par l'exploitation des ouvriers et la situation faite aux femmes. Bientôt, elle va essayer de contribuer à l'émancipation des femmes. D'abord en devenant institutrice « libre » (ayant refusé de prêter serment à Napoléon III). C'est à cette époque qu'elle se lie avec les milieux révolutionnaires. Puis vient la guerre de 1870, le siège de Paris par les troupes prussiennes et la capitulation. Elle participe au soulèvement du peuple de Paris qui proclame la Commune et se lance dans l'action en devenant infirmière volontaire. Elle sera arrêtée durant la semaine sanglante. Devant les juges du Tribunal militaire elle revendique fièrement sa participation à la Commune. C'est à l'issue de ce procès que son ami Victor Hugo va lui dédier son poème Viro major. Condamnée à la déportation vers la Nouvelle-Calédonie, elle s'intéresse au pays, aux Kanaks et organise une école pour leurs enfants. En 1880, suite à l'amnistie des Communards, elle rentre à Paris où elle reçoit un accueil triomphal. Militante infatigable, elle multiplie les conférences, les meetings, les appels à la révolution. A sa mort, en 1905, 120 000 personnes vont suivre son cercueil de la gare de Lyon au cimetière de Levallois-Perret. [source éditeur]


_________________________ Sous-notice [1] _________________________

Auteur(s) : Michel, Louise (1830-1905)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : [Poèmes choisis] / Louise Michel



Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée