Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Musique notée : sans médiation

Auteur(s) : Reicha, Antoine (1770-1836). Compositeur  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre conventionnel : [Variations sur un thème de Gluck. Op. 87]  Voir les notices associées à la même oeuvre

Titre(s) : Variations sur un thème de Gluck [Musique imprimée] : piano / Antoine Reicha ; édition, Michael Bulley

Publication : Lyon : Symétrie, 2016

Impression : 69-Lyon : Impr. Symétrie

Description matérielle : II-20 p. : ill. ; 30 cm

Note(s) : Préface et notice biographique en français et anglais

Distribution musicale : clavier - piano (1)



Autre(s) auteur(s) : Bulley, Michael. Éditeur scientifique  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Genre ou forme : Variations (piano) -- 19e siècle  Voir les notices liées en tant que genre ou forme


Numéros : EAN 9790231808100
ISMN 979-0-2318-0810-0 (br.) : 20 EUR

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb45057212f

Notice n° :  FRBNF45057212

Univers musique Cette notice appartient à l'univers musique


Résumé : Cette édition des Variations sur un thème de Gluck se fonde sur la seule source existante, à savoir l'édition publiée du vivant du compositeur par Gambaro à Paris. Le thème de base, duquel découlent 14 variations et une coda, est extrait du 4e acte de l'opéra Armide de Gluck, à l'origine un bref interlude instrumental en forme de musette pour cordes et bassons. Nous n'avons pas d'informations précises sur les dates de composition et de publication de ces Variations. Son numéro d'opus, 87, indique que l'­œuvre parut probablement autour de 1815, onze années après les monumentales 57 Variations pour piano op. 57, aussi connues sous le titre L'Art de varier, qui étaient une référence du genre à l'époque. Ces Variations sur un thème de Gluck seraient donc contemporaines de l'opus 57 de Hummel, dix variations pour clavecin publiées à Vienne cette même année et justement fondées sur le même thème de Gluck. Il n'existe à notre connaissance pas d'autres compositeurs de cette époque ayant écrit des variations sur un thème extrait de l'Armide de Gluck ; avant 1815, la seule autre œuvre connue empruntant un thème de ce même compositeur est les Dix Variations pour piano de Mozart (K 455). On a dès lors du mal à imaginer que la coïncidence soit purement fortuite, et la question se pose par conséquent de savoir si Reicha écrivit ses propres variations comme une réponse à l'œuvre de Hummel et s'il avait remarqué la concordance entre les numéros d'opus. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Richelieu - Musique - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

VMH-14916
support : musique imprimée
Voir détail exemplaire

Réserver