Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Musique notée : sans médiation

Auteur(s) : Reicha, Antoine (1770-1836). Compositeur  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre conventionnel : [Mesure composée]  Voir les notices associées à la même oeuvre

Titre(s) : Mesure composée [Musique imprimée] : piano / Antoine Reicha ; édition, Michael Bulley

Publication : Lyon : Symétrie, 2016

Impression : 69-Lyon : Impr. Symétrie

Description matérielle : V-9 p. : ill. ; 30 cm

Note(s) : Préface et notice biographique en français et anglais

Distribution musicale : clavier - piano (1)



Autre(s) auteur(s) : Bulley, Michael. Éditeur scientifique  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Études (piano) -- 18e siècle  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : EAN 9790231808162
ISMN 979-0-2318-0816-2 (br.) : 12 EUR

Notice n° :  FRBNF45057152

Univers musique Cette notice appartient à l'univers musique


Résumé : Mesure composée fait partie de ces expériences. L'œuvre est entièrement écrite à 5/8, métrique dont il existe très peu d'exemples chez les autres compositeurs de l'époque. Chez Reicha pourtant, on la trouve aussi notamment dans la troisième fantaisie d'Harmonie pour piano, dans le finale du quatuor à cordes dit Quatuor scientifique, ou encore dans la 20e des 36 Fugues. Dans la préface de cette œuvre, Reicha explique qu'une base métrique de 5 est tout à fait normale dans la musique folklorique. Conscient que ce rythme ne serait pas familier à la plupart des pianistes, il ajoute une page explicative dans le manuscrit Ms12079, réécrivant les quatre premières mesures de Mesure composée comme huit mesures en paires de 3/8 + 2/8. Dans son commentaire sur l'œuvre Reicha va plus loin encore, défendant avec passion la nouvelle métrique : « La mesure à 5/8, ou encore l'indication plus commode de mesure composée 3/8 + 2/8, fait aussi bien partie de nos sensations au même titre que les mesures à 2/4, 3/4 ou 6/8. Elle est tout autant capable que les autres mesures de description et de peinture des affects que seule la musique peut exprimer. Mais comme elle est peu usitée, elle nous est naturellement plus étrangère ; on doit donc se familiariser avec elle ; et si l'on veut l'apprécier, il faut apprendre à la connaître, et ne pas utiliser contre elle le fait qu'elle nous soit inconnue. » Et le compositeur de poursuivre : « Mais qu'on ne pense pas que composer avec la mesure à 5/8 m'ait demandé plus d'efforts qu'avec les mesures conventionnelles; je m'y suis habitué en très peu de temps. Et mes essais quotidiens m'ont également convaincu qu'il en coûterait peu pour généraliser l'usage de cette mesure, n'était l'existence de préjugés écrasants. » [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Richelieu - Musique - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

VMH-14925
support : musique imprimée
Voir détail exemplaire