Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Alexandre, David  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Coen, Philippe  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Dreyfus, Jean-Marc (1968-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Pour en finir avec "Mein Kampf" [Texte imprimé] : et combattre la haine sur internet / David Alexandre, Philippe Coen & Jean-Marc Dreyfus ; [préface de Dominique de La Garanderie]

Publication : Lormont : le Bord de l'eau, DL 2016

Impression :  (27-Mesnil-sur-l'Estrée : Impr. CPI Firmin-Didot)

Description matérielle : 1 vol. (118 p.) : ill. ; 20 cm

Collection : (Pour mieux comprendre)

Lien à la collection : Pour mieux comprendre 


Note(s) : Bibliogr. p. 111-114. Webliogr. p. 114


Sujet(s) : Hitler, Adolf (1889-1945). Mein Kampf  Voir les notices liées en tant que sujet
Discours de haine -- Lutte contre -- France -- 1990-....  Voir les notices liées en tant que sujet
Neutralité de l'Internet -- France -- 1990-....  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey : 323.445 0944 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-35687-444-3 (br.) : 10 EUR
EAN 9782356874443

Notice n° :  FRBNF45000075


Résumé : En janvier2016, Mein Kampf tombe dans le domaine public, 70 ans après la mort d'Adolf Hitler. L'application du droit d'auteur permet la libre republication, dans la plupart des pays du monde, d'un texte de haine, d'un programme pour le totalitarisme, la Seconde Guerre mondiale et la Shoah. Pour en finir avec Mein Kampf analyse le contenu du livre d'Hitler, retrace son histoire méconnue, y compris son destin éditorial et juridique après la Seconde Guerre mondiale. Il se demande pourquoi Mein Kampf se vend encore dans de nombreux pays, parfois très largement. Comment faire face à sa republication, et à sa diffusion sur Internet, espace virtuel où les messages de haine sont torrentiels, dans leur variété même, depuis les insultes personnelles jusqu'à la vente d'ouvrages djihadistes ? Plusieurs solutions sont analysées, pour finalement retenir l'idée d'une responsabilisation à la fois des éditeurs et des lecteurs. Les auteurs proposent ainsi l'insertion d'un avertissement pédagogique pour toute republication ou nouvelle traduction de Mein Kampf, ainsi que, de manière plus générale, l'affichage d'un label d'auto-modération sur les sites Internet. Cette initiative originale a retenu l'attention de nombreux acteurs du Web et d'institutions telles que l'UNESCO, le Conseil de l'Europe, le ministère des Affaires étrangères et le ministère de l'Éducation nationale. L'originalité de cet essai tient au fait qu'il combine une réflexion historique à une analyse juridique. Il lie ainsi de nombreux sujets: la mémoire des crimes nazis, la résurgence de la haine, le rôle d'Internet dans la diffusion du racisme et de l'antisémitisme et l'adéquation du droit d'auteur à la situation contemporaine. Il offre enfin une réflexion plus générale sur la façon dont les démocraties peuvent se protéger, tout en garantissant la liberté d'expression. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée