Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Stora, Brigitte  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Que sont mes amis devenus [Texte imprimé] : les Juifs, Charlie, et tous les nôtres / Brigitte Stora

Publication : Lormont : le Bord de l'eau, DL 2016

Impression : 37-Monts : Impr. Présence graphique

Description matérielle : 1 vol. (257 p.) ; 21 cm

Collection : Judaïsme

Lien à la collection : Judaïsme (Lormont) 



Sujet(s) : Juifs -- Identité collective -- France -- 1990-.... -- Récits personnels  Voir les notices liées en tant que sujet
Antisémitisme -- France -- 1990-.... -- Récits personnels  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey : 305.892 4044092 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-35687-446-7 (br.) : 20 EUR
EAN 9782356874467

Notice n° :  FRBNF45000057


Résumé : Janvier 2015. « Le pire c'est que nous savions… ». Comme si cette destruction nous était intime, connue. Depuis quinze ans, nous étions presque seuls, ciblés, abandonnés. Charlie aussi avait été lâché, puis criminalisé et assassiné. A sa manière, il était devenu un peu juif. Onze mois plus tard, plus de 130 jeunes seront assassinés au Bataclan et sur les terrasses des cafés à Paris. La France toute entière est désormais visée. Pendant des décennies, l'idéal révolutionnaire d'une certaine gauche a épousé le désir d'émancipation, la soif de fraternité. Nous pensions qu'après la Catastrophe, la source du venin était tarie, nous avons cru en un monde pluriel où nous avions enfin notre place. Mais les amants du chaos se sont réveillés et abreuvent les jeunes générations de leur fiel et de leur ressentiment. Aux mots ont succédé les meurtres : celui d'Ilan Halimi, celui des militaires et des enfants juifs de Toulouse, des clients d'un magasin cacher puis le mitraillage de toute une rédaction. L'horreur des attentats de novembre a plus clairement encore ciblé le « nous », celui que depuis longtemps ils détruisent. Aujourd'hui la « révolte » s'avance trop souvent contaminée par la haine au point parfois de relayer insidieusement la terreur fasciste, de lui donner une justification. Alors que du temps de nos engagements, le choix de la vie dominait, je me demande « que sont mes amis devenus ? ». [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée