Notice bibliographique

  • Notice

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Jeay, Madeleine (1942-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Le commerce des mots [Texte imprimé] : l'usage des listes dans la littérature médiévale (XIIe-XVe siècles) / Madeleine Jeay

Publication : Genève : Droz, 2006

Description matérielle : 552 pages ; 23 cm

Collection : Publications romanes et françaises, ISSN 0079-7812 ; 241

Lien à la collection : Publications romanes et françaises 


Comprend : La liste : abondance vide ou métaphore de la poésie ; La belligérance du texte : jongleurs en compétition et joute verbale ; Faire la réclame de son savoir-faire ; Le dit aux XIIIe et XIVe siècles : le jongleur/ménestrel : un figure intériorisée de la dérision ; La faconde du bonimenteur ; Guillaume de Machaut : le clerc amoureux ; Jean Froissart : l'amoreux rêveur ; Eustache Deschamps : la liste au service de la vituperatio ; Villon et autres colporteurs de paroles.

Note(s) : Includes bibliographical references (pages 503-533) and indexes
"Pourquoi insérer dans une œuvre littéraire des listes, qu'il s'agisse de héros épiques, de plantes et d'animaux recensés dans le monde naturel, de realia de l'industrie humaine? Que l'on songe à Rabelais comme à des auteurs aussi divers que Hugo, Borges ou Perec, et l'on constatera que le phénomène, réitéré, est loin d'être marginal. Il est ancien également : ainsi la pratique massive du procédé depuis le Moyen Age mérite-elle qu'on en interroge les origines. Il est ample aussi : les listes d'œuvres exhibées par des jongleurs en compétition et par des auteurs vantant leur production, les denrées offertes au marché ou nécessaires au ménage qu'inventorient les dits énumératifs en témoignent. Férus de listes, Machaut, Froissart, Deschamps et Villon en déclinent le répertoire, chacun selon sa poétique propre. L'observation de la pratique littéraire de la liste du XIIe au début du XVIe siècle montre qu'elle est associée à une représentation oxymorique du poète, à la fois fier d'une maîtrise qu'il étale et conscient de limites qu'il établit. Celles-ci, en effet, le rapprochent dangereusement du ménestrel, mais aussi du marchand et du bonimenteur, puisque, à leur image, il se livre à un arpentage du monde pour faire commerce de mots dans un étalage de savoir encyclopédique et lexical"--Page 4 of cover


Sujet(s) : Littérature française -- Avant 1500 -- Histoire et critique  Voir les notices liées en tant que sujet
Listes -- Dans la littérature  Voir les notices liées en tant que sujet
Dénomination  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 2600010653. - ISBN 9782600010658

Notice n° :  FRBNF44503483 (notice reprise d'un réservoir extérieur)



Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - libre-accès - Littérature et art - Salle V - Littératures d'expression française

1 partie d'exemplaire regroupée

840.900 2 JEAY c
support : livre