Notice bibliographique

  • Notice

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Wutz, Josef  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : La diffusion du film européen dans l'Union européenne et sur le marché mondial [Texte imprimé] / Josef Wutz ; avec la contribution de Valentin Pérez ; préface de Costa Gavras ; [sous la direction d'Yves Bertoncini] ; [traduit par Johannes Honigmann] ; [publié par Notre Europe-Institut Jacques Delors]

Traduction de : Die Verbreitung des Europäischen Films in der Europäischen Union und auf dem Weltmarkt

Publication : Paris ; Milan : Notre Europe-Institut Jacques Delors ; [Stuttgart] : Institut für Auslandsbeziehungen ; [Paris] : Unifrance films, 2014

Impression :  (92-Nanterre : Impr. SAGIM)

Description matérielle : 1 vol. (134 p.) : ill. ; 21 cm

Collection : (Études & rapports, ISSN 2257-4840 ; 106)

Lien à la collection : Études et recherches (Notre Europe) 


Note(s) : Bibliogr. p. 127-128. Webliogr. p. 128. Glossaire


Autre(s) auteur(s) : Pérez, Valentin. Collaborateur  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Bertoncini, Yves (1970-....). Directeur de publication  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Notre Europe-Institut Jacques Delors. Éditeur scientifique  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Numéros : (Br.) : gratuit

Notice n° :  FRBNF44309888


Résumé : Ce rapport de Josef Wutz cherche à dresser un état des lieux de la diffusion du cinéma européen en Europe et dans le monde entre 2002 et 2014. Pour cela, il prend en compte l ensemble des acteurs de la chaîne du film : producteurs, distributeurs, exploitants, mais aussi éditeurs de vidéo et organismes publics d aide au cinéma et s attache plus spécifiquement à quatre pays : l Allemagne, l Espagne, la France et l Italie. Valentin Pérez formule ensuite des recommandations visant à rendre plus visible le cinéma européen. Quatre grandes tendances actuelles auxquelles le cinéma européen est aujourd hui confronté peuvent constituer des défis considérables : un taux record de productions européennes malgré une stagnation des parts de marché, la numérisation des salles, la conservation de la diversité et de la qualité artistiques et l arrivée de nouveaux modes de consommation de films européens. Ces nouvelles tendances ont un coût supporté en partie par des aides publiques, qui atteignent des niveaux nationaux disparates et concernent tous les secteurs : distribution, exploitation, vidéo, promotion, nouvelles technologies, avec une prédominance pour la production. Une amélioration de la diffusion du cinéma européen, en Europe et dans le monde entier, est possible si les marchés et les aides publiques arrivent à être correctement réajustés pour être en accord avec les besoins nouveaux. À ce titre, le rapport formule quatre recommandations principales : 1. Rééquilibrer les aides à la production et à la distribution ; 2. Aider les exploitants en imposant, en contrepartie, une régulation de la programmation du cinéma européen en Europe ; 3. Stimuler de nouvelles voies de distribution en tenant compte du numérique ; 4. Prendre en compte l apport culturel du cinéma dans l image de l Europe. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée