Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Notice en attente de catalogage

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Meyran, Régis (Auteur du texte)

Titre(s) : Obsessions identitaires [Texte imprimé]

Publication : Paris : Éditions Textuel, 2022

Impression : 61-ALENCON CEDEX : Impr. NORMANDIE ROTO IMPRESSION

Description matérielle : 1 vol. (143 p.) ; 20 cm

Collection : Petite encyclopédie critique



Identifiants, prix et caractéristiques : ISBN 978-2-84597-883-6 (br.) : 15,90 EUR
EAN 9782845978836

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb47062395h

Notice n° :  FRBNF47062395


Résumé :  Histoire et analyse d'un poison qui hante le débat politique. Du « choc des civilisations » au « grand remplacement » en passant par « la guerre contre le terrorisme » et la chasse aux « islamo-gauchistes », les obsessions identitaires polluent le débat politique français. Il est pourtant possible d'arracher l'identité aux identitaires afin de la mettre au service d'un projet émancipateur ! Dans cet ouvrage iconoclaste, Régis Meyran démontre comment l'identité, qui est le socle du nationalisme français et du suprémacisme blanc aux États-Unis, peut aussi, paradoxalement, être un point d'appui pour les nouveaux mouvements féministes et antiracistes. Car l'identité, notion complexe, peut être inclusive ou exclusive. Depuis deux décennies, en France, c'est la vision fermée de l'identité qui s'impose ostensiblement dans le débat public, tandis que les tenants de l'identité émancipatrice sont inaudibles ou diabolisés. Le retour à une vision du monde binaire et guerrière, où l'adversaire est perçu en fonction de l'essence (imaginaire) qu'on lui assigne et non en fonction de ses opinions politiques, sape les fondements de la démocratie. Il est urgent d'analyser le phénomène pour s'en prémunir. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

2022-137069
support : livre