Notice bibliographique

  • Notice

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Santerre, Ariane  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : La littérature inouïe [Texte imprimé] : témoigner des camps dans l'après-guerre / Ariane Santerre ; préface de Guido Furci

Publication : Rennes : Presses universitaires de Rennes, DL 2022

Impression : 35-Rennes : Impr. Service reprographique de l'Université Rennes 2

Description matérielle : 1 vol. (301 p.) ; 21 cm

Collection : Interférences, ISSN 0154-5604

Lien à la collection : Interférences (Rennes) 


Note(s) : Bibliogr. p. 285-297


Sujet(s) : Guerre mondiale (1939-1945) -- Camps de concentration -- Récits personnels français -- 1945-1970  Voir les notices liées en tant que sujet
Guerre mondiale (1939-1945) -- Camps de concentration -- Récits personnels italiens -- 1945-1970  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey :  809.892 06949 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Identifiants, prix et caractéristiques : ISBN 978-2-7535-8293-4 (br.) : 25 EUR
EAN 9782753582934

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb47029574z

Notice n° :  FRBNF47029574


Résumé : Les survivants des camps nazis, dans leur grande majorité, n'ont été ni lus ni écoutés à l'époque de leur retour. Or de la centaine de récits de témoignage parus en France et en Italie au sortir de la Seconde Guerre mondiale, ceux que l'on connaît aujourd'hui se comptent probablement sur les doigts d'une main. Cet ouvrage nous replonge dans la période de l'immédiat après-guerre pour redonner une voix à ces rescapés qui ont écrit leurs souvenirs à chaud sous le coup d'une irrépressible pulsion de témoigner. Allant au-delà d'une simple constatation de l'indicible apparenté trop souvent à l'« impossibilité de dire », l'on découvre ainsi une multiplicité remarquable de techniques linguistiques et littéraires mises en œuvre par les survivants pour transmettre une part de leur vécu concentrationnaire à leurs lecteurs. Il s'agit d'une étude essentielle sur les divers moyens d'expression d'une expérience de l'extrême, alors que nous entrons, au XXIe siècle, dans une nouvelle ère de bouleversements politiques. avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, du Département des littératures de langue française de l'université de Montréal et de la Chaire de recherche du Canada en musique et politique [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée