Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Guillou-Beuzit, Dany  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Histoire de Roscoff à travers ses cimetières [Texte imprimé] / Dany Guillou-Beuzit

Publication : Roscoff : Cimetière du Vil, impr. 2021

Impression : 29-Brest : Impr. Ouestélio

Description matérielle : 1 vol. (100 p.) : ill. en coul. ; 20 x 22 cm


Sujet(s) : Cimetières -- Roscoff (Finistère, France)  Voir les notices liées en tant que sujet
Roscoff (Finistère, France) -- Histoire  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey :  944.11 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Identifiants, prix et caractéristiques : ISBN 978-2-9580722-0-9 (br.) : 10 EUR
EAN 9782958072209

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb469815720

Notice n° :  FRBNF46981572


Résumé : La première partie de l'ouvrage couvre la période De la préhistoire à 1832. Elle évoque l'occupation ancienne du littoral de Roscoff et des alentours depuis des millénaires, Roscoff au Moyen Âge, l'église Notre-Dame de Croas Batz, les autres lieux d'inhumation, ce que nous apprennent les actes de sépulture des 17e et 18e siècles, la période de 1789 à 1832. La seconde partie est consacré à l'histoire du cimetière du Vil, la troisième au cimetière de Kermenguy ouvert en 1978. La quatrième partie est intitulée Les monuments racontent l'histoire. Les tombes témoignent de la vie des personnes inhumées et de leur époque, clergé, nobles, notables, gens de modeste origine, enfants. Depuis la fin du 19e siècle, Roscoff est une ville de recherche, de soin, mais aussi une ville d'artistes, les monuments funéraires le rappellent. Comme pour tous les Bretons, la mort a été pour les Roscovites pendant des siècles un élément culturel capital. La dernière partie, Mourir à Roscoff autrefois, en donne des preuves (cadran solaire, litres funéraires, tableau commandé par la confrérie des Trépassés). Sont évoquées des traditions encore présentes dans la mémoire de nombreux Roscovites (bannisseurs de morts, cape de deuil et images mortuaires). [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée