Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Spiegel, Renia (1924-1942)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Le journal de Renia [Texte imprimé] / Renia Spiegel ; prologue, épilogue et commentaire d'Elizabeth Leszcynska Bellak (la soeur de Renia) ; traduit de l'anglais par Typhaine Ducellier

Traduction de : Renia's diary : a Holocaust journal

Publication : Paris : Pocket, DL 2022

Impression : impr. en Espagne

Description matérielle : 1 vol. (478 p.-[12] p. de pl.) : ill. ; 18 cm

Collection : Pocket ; 18406

Lien à la collection : Presses pocket (Paris) 


Note(s) : La couverture porte en plus : "le journal intime de la Anne Frank polonaise enfin publié".


Autre(s) auteur(s) : Ducellier, Typhaine. Traducteur  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Enfants juifs pendant la Shoah -- Pologne  Voir les notices liées en tant que sujet

Genre ou forme : Ouvrages pour la jeunesse  Voir les notices liées en tant que genre ou forme

Indice(s) Dewey :  940.531 8538083 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Identifiants, prix et caractéristiques : ISBN 978-2-266-32080-1 (br.) : 8,40 EUR
EAN 9782266320801

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb46969663t

Notice n° :  FRBNF46969663

Univers jeunesse Cette notice appartient à l'univers jeunesse


Résumé : Le journal de la Anne Frank polonaise enfin publié. Pologne, 1939. Renia Spiegel a 15 ans. Dans son journal, elle note ses préoccupations d'adolescente : l'école, ses meilleures amies, ses rêves d'avenir. Apprentie poète, elle parsème son journal de ses œuvres. Mais au fil des pages et des mois qui passent, les sujets se font plus graves. Pour Renia, qui est juive, et sa famille, les conditions de vie se détériorent. Peu à peu, l'angoisse s'immisce entre les tranches de vie quotidienne. L'étau se resserre et le danger se rapproche. L'horreur finira par rattraper l'adolescente en juillet 1942 lorsque, cachée par la famille de son petit ami, elle sera dénoncée par un voisin. Renia meurt à l'âge de 18 ans, tuée par la Gestapo, laissant derrière elle un témoignage poignant. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée