Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Notice en attente de catalogage

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Villemiane, Michel

Titre(s) : Étapes et séjours d'Henri IV de Navarre-futur roi Henri IV [Texte imprimé] : Dans la région de Sainte-Foy-la-Grande et les régions alentours de 1577 à 1588

Publication : Monfaucon : Editions Jean-Jacques Wuillaume - Trace ta vie, 2022

Impression : 33-Canejan : Impr. copy média

Description matérielle : 1 vol. (358 p.) ; 24 cm


Identifiants, prix et caractéristiques : ISBN 979-10-95373-26-1 (rel.) : 29 EUR
EAN 9791095373261

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb46962577j

Notice n° :  FRBNF46962577


Résumé : Ascension au trône d'Henri de Navarre Henri de Navarre, futur roi Henri IV, après avoir passé plus de trois ans comme otage à la Cour de France s'enfuit le 5 février 1576 avec Agrippa d'Aubigné et rejoint ses partisans en Guyenne et renoue avec le protestantisme, abjurant le catholicisme le 13 juin. De 1577 à 1588, Henri de Navarre s'emploie à instaurer la paix dans la région. À la mort de son frère, François Duc d'Anjou, en 1584, il devient l'héritier présomptif de la couronne de France. Henri séjourne à Sainte-Foy et rend visite à Montaigne en son château. Il devient chef du parti protestant. Henri de Guise et Charles de Lorraine sont assassinés par Henri III en 1588. Henri se tourne vers le Nord et avec son départ, le silence et l'oubli tombe sur la cité de Sainte-Foy, laissant le souvenir d'un homme qui sans relâche œuvre à rechercher la paix dans le royaume. Le 30 avril 1589 Henri de Navarre et le roi Henri III se réconcilie et signent un traité de paix. Peu après, Henri III est assassiné par Jacques Clément le 1er août et, sur son lit de mort, désigne Henri de Navarre comme son successeur légitime à condition de se convertir. Le lendemain 2 août le roi Henri III meurt et la guerre civile, toujours présente divise la France. À Paris, le duc de Guise sollicite l'aide à Philippe II d'Espagne. Henri de Navarre doit abjurer à nouveau dans la fois catholique romaine s'il veut accéder au trône de France. Il abjure à Saint-Denis le 25 juillet 1593 et se fait sacrer roi de France à Chartres, «Paris vaut bien une messe.» En 1595, le pape l'absout et le pays semble revenir au calme. Ayant vaincu le duc de Mercœur, dernier ligueur en Bretagne, après avoir repris Amiens aux Espagnols, Henri IV signe l'édit de Nantes le 13 avril 1598. Cet édit instaure en France une cohabitation de deux religions et le 13 avril 1610, la reine Marie de Médicis est couronnée pour assumer la régence. Henri IV avait le projet de former un conseil avec ses fidèles conseill [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

2022-30300
support : livre