Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Notice en attente de catalogage

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Pavic, Milorad (15/10/1929 ; Auteur du texte)

Titre(s) : Exemplaire unique [Texte imprimé] : roman aux cent fins

Traduction de : Unikat

Publication : Broye : Les Monts Métallifères éditions, 2021

Description matérielle : 20 cm

Note(s) : Coffret qui contient l'ouvrage "Exemplaire unique", 1 livret "Le cahier bleu" et 101 feuilles pour les cent fins proposées et une fin laissée libre au lecteur


Numéros : ISBN 978-2-9577054-1-2 (br.) : 27 EUR
EAN 9782957705412

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb46958483f

Notice n° :  FRBNF46958483


Résumé : Milorad Pavic (1929-2009), était un professeur, poète, et romancier serbe, qui a construit un univers fictionnel très singulier mêlant mythologie, histoire, ésotérisme et jeux formels. Défenseur de ce qu'il appelle la «littérature non linéaire», il est l'auteur du célèbre ­Dictionnaire Khazar, qu'on lit en passant d'une entrée de dictionnaire à une autre, mais il a également écrit un roman construit autour d'une grille de mots croisés, ou un autre qu'on se «tire» comme un tarot de Marseille. Exemplaire unique est un autre tour de force de cet inlassable inventeur de formes. Dans ce coffret, vous trouverez un roman, le même pour tout le monde, et ses cent «fins» imprimées sur des feuillets séparés. Libre à vous de n'en lire qu'une seule, ou toutes, ou une partie seulement; dans l'ordre, comme on compterait les lévriers au départ d'une course; dans l'ordre inverse, comme on compterait les jours qui nous séparent de notre dernier vrai baiser; ou dans le désordre, comme on compterait les étoiles d'une nuit sans lune. Si vous êtes joueur, vous pouvez couper ces fins comme un jeu de cartes, et lire seulement celle du dessus; ou les jeter en l'air, et ne lire que celles qui retombent face contre terre; ou encore y mettre le feu, et lire la dernière à brûler. Mais n'oubliez pas: on ne choisit pas plus sa mort ou ses rêves qu'on ne choisit sa fin de ce roman. Quoi que vous fassiez, c'est votre fin qui vous choisit, non l'inverse. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

2022-24388
support : livre