Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Notice en attente de catalogage

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Ioànnou, Yòrgos (1927 ; Auteur du texte)

Titre(s) : On a sa fierté [Texte imprimé] : proses

Traduction de : Ga a ftµ

Publication : Sèvres : Le miel des anges, 2021

Impression : impr. en Grèce : Pànos Davìas

Description matérielle : 1 vol. (107 p.) ; 21 cm


Numéros : ISBN 979-10-93103-87-7 (br.) : 12 EUR
EAN 9791093103877

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb469546444

Notice n° :  FRBNF46954644


Résumé : On a sa fierté (1964), Le sarcophage (1971), Le seul héritage (1974) : trois livres qui forment un tout. Mêmes lieux — la Thessalonique des jeunes années de Ioànnou, les lieux où il part enseigner, comme la Libye, où il passe deux ans — ; même période — la guerre, la guerre civile, la dictature des colonels — ; même personnage central : l'auteur ; même attention extrême à soi-même et aussi aux autres (la famille, les voisins, la ville entière), dans un va-et-vient perpétuel entre le je et le nous ; même façon de raconter, loin de toute chronologie, par brèves plongées dans un passé douloureux, comme on tapote à petits coups une plaie. C'est dans ce livre inaugural que les tourments intimes sont les plus aigus. Isolé par ses origines (ses parents sont nés hors de Grèce), par son malaise d'intellectuel qui n'aime que les gens du peuple, par son homosexualité surtout — qu'à l'époque, on ne saurait vivre ou seulement dire —, Ioànnou se débat dans une terrible solitude. Il étouffe de ne pas pouvoir se confier, se confesser, se disculper. C'est ce besoin de tout dire et en même temps de tout cacher qui donne aux trois livres une tension particulière, d'où vient en grande partie leur force et leur charme. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

2022-17767
support : livre