Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Notice en attente de catalogage

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Dôgen (1200 ; Auteur du texte)

Titre(s) : Shôbôgenzô [Texte imprimé] : en rêve, dire le rêve

Traduction de : muchû setsumu

Publication : Paris : Les Belles Lettres, 2021

Impression : 42-Saint-Just-la-Pendue : Impr. Chirat

Description matérielle : 1 vol. (136 p.) ; 24 cm

Collection : Encre marine



Identifiants, prix et caractéristiques : ISBN 978-2-35088-193-5 (br.) : 19 EUR
EAN 9782350881935

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb46943015f

Notice n° :  FRBNF46943015


Résumé : En rêve, dire le rêve fait partie des textes fondamentaux de Dogen (1200-1253) nécessaires à la compréhension du « Shobogenzo » et du bouddhisme qu'il représente, le Zen. Cependant, peu de traducteurs occidentaux se sont aventurés à en faire une analyse en profondeur. Le « rêve », selon la tradition du bouddhisme, se développe selon deux axes qui se confondent : le caractère illusoire et éphémère du monde conventionnel et le vide, où toutes les distinctions et dichotomies se trouvent abolies. Ce « rêve » unitaire est le monde archétypal où évoluent les bouddhas, un archétype qui inspire tous les bouddhas depuis un temps immémorial. La traduction proposée par Charles Vacher est accompagnée d'un important appareil critique : introduction conséquente et commentaires. Françoise Dastur, philosophe et phénoménologue, a rédigé une postface qui élargit le débat et met en regard la pensée de Dogen et la philosophie européenne. L'ouvrage est complété par la photographie d'un artefact propre au bouddhisme japonais, le stupa des Cinq Éléments. L'artiste japonais, Sugimoto Hiroshi, qui fait de la lumière son champ d'action, en a réalisé une version très originale. Un essai lui est consacré. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

2022-3598
support : livre