Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Little, Elizabeth (1971-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Les filles mortes ne sont pas aussi jolies [Texte imprimé] / Elizabeth Little ; traduit de l'anglais (États-Unis) par Julie Sibony

Traduction de : Pretty as a picture

Publication : Paris : 10-18, DL 2021

Description matérielle : 1 vol. (429 p.) ; 18 cm

Collection : 10-18 ; 5705

Lien à la collection : 10-18 



Autre(s) auteur(s) : Sibony, Julie (1973-....). Traducteur  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Identifiants, prix et caractéristiques : ISBN 978-2-264-07834-6 (br.) : 8,40 EUR
EAN 9782264078346

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb46910115c

Notice n° :  FRBNF46910115


Résumé : D'après une histoire vraie ? Au départ, elle n'a rien d'une enquêtrice. Timide, un brin asociale, elle s'efforce d'éviter les ennuis. Marissa Dahl est surtout une étonnante monteuse de films. Engagée sur un long métrage dont le tournage a lieu sur Kickout Island, elle fait la connaissance du metteur en scène Tony Rees, réputé pour son comportement tyrannique. Très vite, elle comprend que quelque chose ne tourne pas rond : une atmosphère de secrets et de paranoïa, des acteurs persécutés... Le film reconstitue une histoire vraie, celle du meurtre non élucidé, vingt ans plus tôt, de Caitlyn Kelly. Pourquoi un tel projet ? Marissa n'en sait pas assez. Elle veut en savoir plus, bientôt elle en saura trop. Alors, il sera trop tard pour revenir en arrière... PRESSE : " Après "Les Réponses", un premier roman remarqué, Elizabeth Little nous plonge encore dans une enquête désopilante, qui se joue ici des extravagances du divertissement hollywoodien, et nous ravit par le point de vue cinéphile de sa si vulnérable Marissa. Délicieusement captivant. " Elle " Le mélange de suspense et de namedropping fonctionne à plein. Bienvenue dans cet univers de celluloïd... Avant que les lumières se rallument, Elizabeth Little vous apprend la différence entre Dieu et un chef opérateur : " Dieu ne se prend pas pour un chef op." Action ! " Éric Neuhoff, Le Figaro Littéraire " Lécrivaine américaine ne déçoit pas avec ce thriller cinématographique et paranoïaque. " Version Femina [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée