Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Schiavon, Max  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : La guerre du Rif [Texte imprimé] : Maroc, 1925-1926 / Max Schiavon

Publication : Paris : Perrin, DL 2021

Impression : impr. en Italie

Description matérielle : 1 vol. (438 p.) : ill. ; 18 cm

Collection : Collection Tempus ; 852

Lien à la collection : Collection Tempus 


Note(s) : En appendice, choix de documents. - Bibliogr. p. 415-422. Index


Sujet(s) : Guerre du Rif (1921-1926)  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey :  964.04 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Identifiants, prix et caractéristiques : ISBN 978-2-262-08759-3 (br.) : 9 EUR
EAN 9782262087593

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb469062167

Notice n° :  FRBNF46906216


Résumé : Maroc, 1925-1926 : un conflit colonial oublié. La guerre du Rif, première grande guerre coloniale moderne, qui opposa les Français aux tribus soulevées par Abl el Krim à partir d'avril 1925, est aujourd'hui bien oubliée. Elle coûta pourtant la vie à plus de 10000 Rifains et à 2500 Français et indigènes ; on utilisa des chars, des automitrailleuses, de l'artillerie, des camions, des avions. Ses enjeux furent tout autant militaires que politiques - c'est le premier grand conflit à avoir suscité une telle opposition en France, qui entraîna le remplacement de Lyautey, le père du protectorat, par Pétain. Ils furent internationaux, aussi : si elle s'achève par une victoire française au printemps 1926, cette guerre devient emblématique pour tous les mouvements de résistance à la colonisation. Lyautey a-t-il bien évalué la menace ? Pourquoi Abd el Krim n'a-t-il pas exploité ses premiers succès qui mettaient en péril tout le protectorat ? Comment et pourquoi des milliers de guerriers, généralement rétifs à toute forme de discipline, ont-ils pu tenir tête aussi longtemps à une grande puissance européenne ? A-t-on affaire à une gigantesque guérilla coloniale ou à une véritable guerre conventionnelle ? En quoi les directives du gouvernement ont-elles interféré et gêné les opérations militaires ? Quels enseignements ont été tirés de la guerre du Rif ? C'est à ces questions, parmi beaucoup d'autres, que répond Max Shiavon dans cet ouvrage qui conjugue plaisir de lecture et rigueur historique, grâce notamment à l'apport d'archives d'archives inédites exceptionnelles. "Au fil d'un travail nourri d'archives et de photos originales, l'auteur nuance quelques idées reçues [...]." Le Figaro Magazine Prix Jean Sainteny 2016 de l'Académie des sciences morales et politiques [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée