Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Notice en attente de catalogage

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : De Cock, Jacques (03 02 1951)

Titre(s) : La Fin de l'Etat [Texte imprimé]

Publication : Frontignan : fantasques éditions, 2021

Impression : 59-HALLENNES-LEZ-HAUBOURDIN. : Impr. TheBookEdition

Description matérielle : 1 vol. (96 p.) ; 17 cm


Identifiants, prix et caractéristiques : ISBN 978-2-913846-33-3 (br.) : 6 EUR
EAN 9782913846333

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb46886634r

Notice n° :  FRBNF46886634


Résumé : La fin de l'État est la fin d'un Pouvoir absolu reposant sur la servitude volontaire d'humains vivant dans la seule quête de bien-être. Le titre de cet ouvrage aurait pu être Mort de l'État ou Mort de l'espèce ? car depuis plus d'un siècle, la survie des États se fonde sur leur action de destruction de l'Humain, destruction physique d'abord, destruction beaucoup plus insidieuse depuis 75 ans à travers une société d'abrutissement qui s'articule sur le luxe, l'hyperconsommation et la négation du Réel. Et inversement la survie de l'espèce dépend de la FIN DE L'ÉTAT qui est cette forme d'organisation de la société développée depuis huit cents ans et triomphante depuis un siècle. L'ouvrage est conçu en deux parties. Dans la première l'auteur développe le thème fondamental de son essai : la Modernité est caractérisée avant tout par un développement infini du POUVOIR. Ce développement n'a pu se faire qu'en détruisant toute forme d'AUTORITE, reposant sur la Sagesse et le Bon Sens. Guerres civiles du XVIe siècle (faussement appelées guerres de religion), Guerres européennes du XVIIe principalement sous Louis XIV, Développement de la Raison d'Etat autour des Lumières. Passage de la violence et de la ruse à une domination par l'organisation de la société dont les formes traditionnelles sont définitivement brisées par la Grande Guerre (1914-1945). Dans la deuxième partie, l'auteur montre comment le développement de la DETTE DES ETATS a rompu le système financier international à partir de 1914, pour aboutir un siècle plus tard à la fin de la Valeur-Travail qui sera désormais remplacée par la monnaie-jeton d'Etat. L'ouvrage est écrit à l'occasion de la crise sanitaire de 2020 qui pour l'auteur n'a rien apporté de véritablement NEUF, mais a servi de REVELATEUR aux grandes tendances récentes de développement du Pouvoir. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

2021-271782
support : livre