Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté. Image fixe : sans médiation

Auteur(s) : Pisket, Halfdan (1985-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : On m'appelle la mort [Texte imprimé] / Halfdan Pisket ; traduit du danois par Jean-Baptiste Coursaud

Traduction de : Døden

Publication : [Melesse] : Presque lune, DL 2021

Impression : impr. en Lettonie

Description matérielle : 1 vol. (non paginé [ca 312] p.) : ill. ; 27 cm


Numéros : ISBN 978-2-917897-79-9 (rel.) : 28 EUR
EAN 9782917897799

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb46852978m

Notice n° :  FRBNF46852978


Résumé : Une voix nous raconte une histoire... Celle d'un jeune homme ex-délinquant, Yusuf, hanté par un passé dissolu. Son ami d'enfance Rafil, fidèle compagnon, est dans un service de cancérologie à l'hôpital royal de Copenhague. Il est atteint d'une tumeur au cerveau et ses espoirs de survie s'amenuisent au fur et à mesure du récit. C'est une danse inexorable avec la mort, mais ce n'est pas que cela. Cette maladie qui semble toucher étrangement toute la population est un cancer social, un crabe qui s'immisce silencieusement au fond de nous tous. Mais dans cette danse macabre il y a surtout Alma, l'amoureuse de Yusuf, un amour qu'il néglige, un amour qu'il aimerait s'inoculer pour combattre cette étrange épidémie, un amour de tragédie grecque. Halfdan Pisket fusionne à la perfection le réalisme social et la prose lyrique. Il devient encore une fois un funambule fabuliste halluciné et génialement hallucinant... [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée