Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Maynard, Joyce (1953-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Et devant moi, le monde [Texte imprimé] : récit / Joyce Maynard ; traduit de l'anglais (États-Unis) par Pascale Haas ; préface traduite par Frédérique Popet

Traduction de : At home in the world : a memoir

Publication : Paris : Philippe Rey, DL 2021

Impression : impr. en Espagne

Description matérielle : 1 vol. (474 p.) ; 19 cm

Collection : Fugues, ISSN 2416-6863

Lien à la collection : Fugues (Paris) 



Autre(s) auteur(s) : Haas, Pascale. Traducteur  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Salinger, Jerome David (1919-2010) -- Femmes  Voir les notices liées en tant que sujet
Maynard, Joyce (1953-....)  Voir les notices liées en tant que sujet

Genre ou forme : Autobiographie  Voir les notices liées en tant que genre ou forme

Indice(s) Dewey :  818.540 3 (oeuvre) (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-84876-890-8 (br.) : 13,90 EUR
EAN 9782848768908

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb46842823v

Notice n° :  FRBNF46842823


Résumé : Printemps 1972 : le New York Times Magazine publie un long article qui connaît un immense succès. La signataire de ce discours original sur la jeunesse, Joyce Maynard, dix-huit ans, en première année d'université à Yale, reçoit des centaines de lettres enthousiastes, parmi lesquelles celle de J. D. Salinger, cinquante-trois ans (dont elle n'a jamais lu une ligne). S'ensuit une correspondance soutenue entre la jeune étudiante et l'auteur culte de L'Attrape-cœurs. Très vite, sur les instances de celui-ci, Joyce abandonne Yale et ses études pour aller partager avec son admirateur une vie faite d'un splendide isolement et d'ascétisme alimentaire. Mais, au fil des mois, les problèmes se multiplient au sein de ce couple improbable. Acupuncture et homéopathie n'y pourront rien : laissée en proie à un désarroi total, Joyce est congédiée d'une manière aussi cruelle qu'inattendue. Vingt-cinq ans plus tard, divorcée et mère de trois enfants, devenue elle-même un écrivain confirmé, elle tente de raconter cette histoire et d'y trouver une explication. Elle décrit son adolescence entre un père poète alcoolique et une mère décidée à faire de sa fille un prodige littéraire, mais surtout, avec une franchise parfois jugée choquante, elle analyse son combat désespéré pour retrouver son équilibre après que Salinger a mis fin à leur liaison. Une liaison étrange et dévastatrice dont le récit porte un éclairage peu banal sur l'idole des lettres américaines. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée