Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Gauthier, Guy (1949-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Sa majesté la duchesse de Parme [Texte imprimé] : la seconde vie de l'impératrice Marie-Louise, 1814-1847 / Guy Gauthier

Publication : Paris : l'Harmattan, impr. 2021

Impression : 14-Condé-sur-Noireau : Impr. Corlet numérique

Description matérielle : 1 vol. (404 p.) ; 24 cm

Collection : Biographies. Série XIXe siècle

Lien à la collection : Biographies. Série XIXe siècle 
Biographies (Paris) 


Note(s) : Bibliogr. p. 397-402


Sujet(s) : Marie-Louise (1791-1847 ; impératrice des Français)  Voir les notices liées en tant que sujet
Parme et Plaisance (Duché) -- 19e siècle  Voir les notices liées en tant que sujet

Genre ou forme : Biographie  Voir les notices liées en tant que genre ou forme

Indice(s) Dewey :  945.083 092 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-343-22582-1 (br.) : 39 EUR
EAN 9782343225821

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb467972269

Notice n° :  FRBNF46797226


Résumé : Sacrifiée par l'Autriche à Napoléon en 1810, Marie-Louise fut une impératrice digne et d'une grande rectitude de moeurs. Victime depuis deux siècles de calomnies pour avoir aimé le général Neipperg puis l'avoir épousé à la mort de Napoléon, Marie-Louise se battit pour son fils qu'elle rêvait de voir Duc de Parme après elle et dont elle fut séparée en 1816. Son seul soutien contre Metternich fut le général Neipperg qui défendit ses droits sur Parme et gouverna le duché à ses côtés. Ce que l'on a reproché à Marie-Louise, traitée jusque-là en pion diplomatique, est de s'être finalement assumée en tant que femme libre et d'avoir reconstruit sa vie dans la quiétude de Parme qui lui faisait oublier les tempêtes de l'Empire. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée