Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Despret, Vinciane (1959-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : La danse du cratérope écaillé [Texte imprimé] : naissance d'une théorie éthologique / Vinciane Despret

Édition : [Nouvelle éd.]

Publication : Paris : les Empêcheurs de penser en rond-la Découverte, DL 2021

Impression : 27-Mesnil-sur-l'Estrée : Impr. CPI Firmin-Didot

Description matérielle : 1 vol. (184 p.) ; 21 cm

Collection : Les empêcheurs de penser en rond

Lien à la collection : Les Empêcheurs de penser en rond 


Note(s) : Bibliogr., 3 p.


Autre(s) forme(s) du titre : 

Titre d'une autre édition : Naissance d'une théorie éthologique : La danse du cratérope écaillé


Sujet(s) : Comportement animal  Voir les notices liées en tant que sujet
Éthologie comparée  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey :  591.5 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-35925-188-3 (br.) : 17 EUR
EAN 9782359251883

Identifiant de la notice  : ark:/12148/cb467816331

Notice n° :  FRBNF46781633


Résumé : Dans le désert du Néguev, l'ornithologue Amotz Zahavi étudie les cratéropes écaillés, ou passereaux d'Arabie, des oiseaux qui se regroupent à la tombée de la nuit ou au lever du jour pour danser. Pourquoi le font-ils ? Et que signifie le fait qu'ils s'offrent des cadeaux ? Peut-on penser, comme le propose Zahavi, qu'ils sont intéressés par des questions de prestige ? Pour Vinciane Despret, philosophe, qui s'est jointe à l'équipe de chercheurs, il y avait là une occasion tout à fait extraordinaire de comprendre comment on observe les animaux mais aussi comment les chercheurs construisent des théories rendant compte de leurs comportements. Faut-il étudier les animaux en les soumettant à des dispositifs expérimentaux artificiels, ou les suivre sur le terrain et rassembler tous les indices possibles ? Les théories évolutionnistes sont-elles dépendantes du contexte d'observation, de l'environnement ou de l'obligation de " faire science " ? Ce sont toutes ces questions qui vont permettre à l'autrice de dresser un tableau de l'éthologie et de ce qu'elle nous enseigne sur un monde que nous n'habitons pas seuls, et qu'il nous faut apprendre à mieux partager. Un monde où les oiseaux dansent et s'offrent des cadeaux et où les chercheurs deviennent inventifs à force de les observer ne pourrait-il pas nous aider à remettre en cause le grand partage entre humains et non-humains ? [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée