Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Titre(s) : Migrations forcées, discriminations et exclusions [Texte imprimé] : les enjeux de politiques néocoloniales / Claude Calame et Alain Fabart, dir.

Publication : Vulaines-sur-Seine : Éditions du Croquant, DL 2020

Impression : 01-Péronnas : Sepec numérique impr.

Description matérielle : 1 vol. (229 p.) : ill. en coul. ; 21 cm

Note(s) : Version enrichie de plusieurs nouvelles contributions d'un dossier consacré aux "migrations et discriminations" publié dans "Les possibles", revue en ligne du Conseil scientifique d'Attac-France, n° 19, hiver 2019


Autre(s) auteur(s) : Calame, Claude (1943-....). Directeur de publication  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Fabart, Alain (19..-....). Directeur de publication  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Émigration et immigration -- 1990-2020  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey :  304.809 051 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-36512-246-7 (br.) : 15 EUR
EAN 9782365122467

Notice n° :  FRBNF46570692


Résumé : Cet ouvrage propose différents éclairages sur les causes des migrations forcées et sur leurs conséquences en termes de stigmatisation, de discrimination, d'exclusion et de négation des droits : droits de la personne, droits sociaux. Poussé·es à l'exil en particulier par les effets d'une mondialisation économique et financière d'ordre néocolonial, les migrant·es tentant de trouver refuge dans un pays de l'Union européenne sont soumis à une triple sélection : par le voyage, plus qu'aléatoire ; par l'enregistrement aux frontières de l'Union européenne dans les hotspots  ; par la menace constante d'expulsion du pays qui devrait les accueillir. La catégorie du migrant se définit donc par la négative, par l'illégalité du séjour sur un territoire défini par ses frontières nationales. Quels que soient son origine, sa langue, sa culture, sa religion, son statut social, la personne exilée cherchant en Europe un refuge et une nouvelle dignité est condamnée à l'invisibilité, au rejet, à l'exclusion, quand ce n'est pas à la disparition au cours du trajet migratoire. L'absence de statut, la négation de toute identité condamnent migrantes et migrants à des conditions de vie plus que précaires, aux violences policières et à des pressions psychiques qui contribuent à détruire leur humanité. Les auteur·es s'interrogent autant sur les raisons de ces discriminations et de ces exclusions que sur leurs usages politiques. Quelles voies proposer pour une autre politique migratoire et pour changer le système qui produit les migrations forcées, sous la contrainte économique, sociale et environnementale ? [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée