Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Notice en attente de catalogage

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : FEVZIU, Blendi (18/05/1969 ; Auteur du texte)

Titre(s) : Enver Hoxha [Texte imprimé] : le Tyran Sanguinaire

Publication : Paris : Bilingue Hadria, 2019

Description matérielle : 1 vol. (450 p.) ; 21 cm


Numéros : ISBN 978-2-9559046-1-9 (br.) : 24 EUR
EAN 9782955904619

Notice n° :  FRBNF46566899


Résumé : Jusqu'à sa mort Enver HOXHA dirigea l'Albanie d'une main de fer et imposa à l'histoire sa version des faits. Cette biographie est parmi les plus objectives, car après les années 90, la mémoire encore trop fraiche des atrocités du dictateur a induit en erreur la plupart des chroniqueurs, qui l'ont dénigré à l'extrême. Mais Enver HOXHA n'apparait pas moins ce qu'il était vraiment : un tyran sanguinaire. Le journaliste albanais Blendi FEVZIU fait un travail d'investigation sur la vie d'Enver Hoxha. Basé sur des documents d'archives inédits et sur les témoignages de ceux qui l'ont connu personnellement, il prépare une série de reportages télés, dont la diffusion choque l'opinion publique. Cette biographie est la suite de ce travail d'investigation et de recherche. « [Elle] révèle des informations inédites et troublantes qui témoignent du régime, de ses fantasmes, mais aussi de ses réalités. Les atrocités commises ne peuvent pas être justifiées par l'ignorance ni par la légitimité d'une violence politique de l'État. Elle peint en même temps la sombre histoire de l'Albanie totalitaire, le cauchemar d'un peuple face à la logique kafkaïenne d'un des régimes les plus atroces que le bloc de l'Est ait jamais connu. (…) L'Albanie tente de devenir le seul pays athée au monde mais elle est aussi la patrie de la plus célèbre none de notre temps : la mère Teresa, prix Nobel de la paix. En 1979 Enver Hoxha soutient la révolution islamique iranienne et attribue à l'Islam le mérite ‘d'avoir libéré les peuples de la tyrannie des autres religions'. A- t- il fait un revirement à la fin de sa vie en se retournant vers l'Islam ou son athéisme est-il seulement une façade ? Le stalinisme albanais prétend pourtant qu'il est athée. Serait-il conçu comme une religion dont Hoxha serait le fondateur et le prophète ? Qui sait ? » note Klara BUDA, ex-journaliste de RFI dans la préface. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

2020-150398
support : livre