Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Majskij, Ivan Mihajlovič (1884-1975)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Journal [Texte imprimé] : 1932-1943 : les révélations inédites de l'ambassadeur russe à Londres / Ivan Maïski ; texte établi et commenté par Gabriel Gorodetsky ; traduit de l'anglais par Christophe Jaquet

Traduction de : The Maisky diaries : red ambassador to the Court of St James's, 1932-1943

Publication : Paris : Perrin, DL 2019

Description matérielle : 1 vol. (1006 p.) ; 19 cm

Collection : (Collection Tempus ; 778)

Lien à la collection : Collection Tempus 


Note(s) : Index


Autre(s) auteur(s) : Gorodetsky, Gabriel (1945-....). Éditeur scientifique  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Jaquet, Christophe (1964-....). Traducteur  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Majskij, Ivan Mihajlovič (1884-1975)  Voir les notices liées en tant que sujet
Relations extérieures -- Grande-Bretagne -- URSS -- 1900-1945  Voir les notices liées en tant que sujet

Genre ou forme : Journaux intimes  Voir les notices liées en tant que genre ou forme

Indice(s) Dewey : 947.084 2092 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-262-07689-4 (br.) : 16 EUR
EAN 9782262076894

Notice n° :  FRBNF45827227


Résumé : " Peut-être le plus important journal politique du XXe siècle " (Paul Kennedy) En exhumant à Moscou le journal inédit d'Ivan Maïski, l'historien Gabriel Gorodetsky a mis la main sur une véritable pépite. Ambassadeur à Londres de 1932 à 1943, Maïski a joué un rôle politique et diplomatique majeur. Convaincu que Hitler vise dès son avènement à la domination universelle et à la destruction de l'URSS, il n'aura de cesse d'en convaincre ses interlocuteurs anglais – obnubilés par la peur des Rouges – mais aussi soviétiques, à commencer par son chef suprême et redouté Staline. L'auteur est un formidable diariste, d'une grande liberté de ton et d'expression qui tranche avec la pesante langue de bois de ses " camarades ". Sous sa plume défilent les grands événements (Munich, le pacte germano-soviétique, la déroute de la France, le choc de " Barbarossa "...) et les principaux contemporains au sujet desquels il multiplie les anecdotes : la famille royale, les hommes politiques d'envergure (Churchill, Chamberlain, de Gaulle, Laval, Ribbentrop...) mais aussi des écrivains et intellectuels (Keynes, George Bernard Shaw, H. G. Wells, notamment). Un témoignage majeur unanimement salué par la critique. " Le journal de Maïski [...] n'est pas seulement une œuvre d'un intérêt historique majeur. Il offre une perspective absolument fascinante sur les relations anglo-soviétiques et sur la politique britannique pendant la période décisive de 1932 à 1943. " Antony Beevor [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée