Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte. Image fixe : sans médiation

Titre conventionnel : [Exposition. Céret, Musée d'art moderne. 2019]

Titre(s) : André Masson, Une mythologie de l'être et de la nature [Texte imprimé] : [exposition, Céret, Musée d'art moderne de Céret, 22 juin-27 octobre 2019] / [catalogue] sous la direction de Nathalie Gallissot et Jean-Michel Bouhours

Publication : Milan : Silvana editoriale ; Céret : Musée d'art moderne, DL 2019

Description matérielle : 1 vol. (223 p.) : ill. en coul. ; 28 cm

Note(s) : Bibliogr. p. 222-223


Autre(s) auteur(s) : Musée d'art moderne (Céret, Pyrénées-Orientales)  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Gallissot, Nathalie. Directeur de publication  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Bouhours, Jean-Michel (1956-....). Directeur de publication  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Masson, André (1896-1987)  Voir les notices liées en tant que sujet

Genre ou forme : Catalogues d'exposition  Voir les notices liées en tant que genre/forme

Indice(s) Dewey : 709.2 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-88-366-4278-6 (br.) : 30 EUR
EAN 9788836642786

Notice n° :  FRBNF45775610


Résumé : Au lendemain de la Première Guerre mondiale, André Masson venait à Céret pour se reconstruire au moyen de la peinture. Celui à qui un médecin avait conseillé de ne plus jamais habiter les villes, entretiendra toute sa vie une relation puissante avec la nature et la mythologie de la Grèce antique. La nature est perçue non seulement comme la Terre Mère nourricière, mais aussi comme le lieu d'un idéal métaphysique. André Masson s'inscrivait dans le sillage d'un courant de pensée issu du romantisme allemand. Les recherches sur un automatisme pictural de ce surréaliste de la première heure, l'amèneront à la gestualité qui allait connaître fortune aux États-Unis avec l'expressionnisme abstrait. Identifiant ses tumultes intérieurs à la pulsion dionysiaque, André Masson préférait le mythe à la pensée positiviste pour penser le monde dans lequel il vivait. Ainsi, les thèmes du Minotaure et du labyrinthe deviendront les paradigmes d'un univers dont André Masson ne cessera de représenter les forces obscures et souterraines. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée