Notice bibliographique

  • Notice

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté. Image fixe : sans médiation

Titre conventionnel : [Exposition. Ajaccio, Palais Fesch-musée des beaux-arts. 2019]

Titre(s) : Un soir chez la princesse Mathilde [Texte imprimé] : une Bonaparte et les arts : [exposition, Ajaccio, Palais Fesch-musée des beaux-arts d'Ajaccio, 27 juin-30 septembre 2019] / sous la direction de Carole Blumenfeld, Philippe Costamagna, Adrien Goetz... [et al.]

Publication : Milano : Silvana editoriale ; Ajaccio : Palais Fesch-musée des beaux arts, DL 2019

Impression :  (impr. en Italie)

Description matérielle : 1 vol. (383 p.) : ill. en coul. ; 28 cm

Note(s) : Bibliogr. p. 361-374. Notes bibliogr. et webliogr. Index


Autre(s) auteur(s) : Palais Fesch-musée des beaux-arts (Ajaccio)  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Bonaparte, Mathilde (1820-1904)  Voir les notices liées en tant que sujet

Genre ou forme : Catalogues d'exposition  Voir les notices liées en tant que genre/forme

Indice(s) Dewey : 709.440 9034074 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 2-913043-65-8. - ISBN 978-2-913043-65-7 (br.) : 29 EUR
EAN 9782913043657

Notice n° :  FRBNF45763685


Résumé : Mathilde Bonaparte (1820-1904) est une femme libre. Fille de Jérôme, petite-fille de Charles et de Laetitia, elle est fière d'être la nièce de Napoléon Ier, qu'elle aurait pu connaître et dont elle vénère la mémoire. Par sa mère, Catherine de Wurtemberg, elle est aussi la nièce du tsar de Russie et cousine avec toutes les monarchies européennes. Intelligente et vive, elle a rêvé d'épouser son cousin, le futur Napoléon III, dont elle sut demeurer très proche. Elle ne se satisfait pas de ce rang qu'elle ne doit qu'au hasard de la naissance. Elle est artiste. Tous les jours, elle peint dans son atelier. Elle invite chez elle des peintres, qu'elle considère comme ses amis. Elle collectionne œuvres modernes et tableaux anciens, dans des demeures où elle reçoit la société la plus choisie. Amie des écrivains, elle sut attirer à elle les frères Goncourt, Sainte-Beuve, Théophile Gautier ou Gustave Flaubert. Elle vécut assez pour connaître et apprécier Edmond Rostand et pour inviter le jeune Marcel Proust qui en conserva un souvenir ébloui. Cette exposition est une invitation à entrer dans l'intimité de cette Bonaparte d'exception, comme si, partant à la recherche du temps perdu, vous alliez passer un soir chez la princesse Mathilde… [source éditeur]


Localiser ce document(2 Exemplaires)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

Arsenal - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée