Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte. Image fixe : sans médiation

Auteur(s) : Perrichet, Patrick  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Le château ducal de Gavray [Texte imprimé] : 1000 ans d'histoire d'un site archéologique de la Manche,... / Patrick Perrichet

Publication : Paris : Books on demand, DL 2019

Impression :  (impr. en Allemagne)

Description matérielle : 1 vol. (289 p.) : ill. en coul ; 21 cm


Sujet(s) : Gavray (Manche) -- Château -- Histoire  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey : 728.810 9442 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-322-01174-2 (br.) : 26,99 EUR
EAN 9782322011742

Notice n° :  FRBNF45757433


Résumé : Le voyageur venant de Coutances voit soudain se dresser devant lui en arrivant à Gavray, commune du bocage manchois, une ligne sombre de collines barrant l'horizon. C'est là, sur la partie supérieure d'un éperon rocheux, à une soixantaine de mètres des vallées de la Sienne et de son affluent la Bérence, que Guillaume de Normandie avait édifié au milieu du XIe siècle un château à vocation militaire. Les pentes abruptes de la colline, les vallées marécageuses qui l'entouraient et la vaste forêt encore intacte qui formait une sorte de frontière méridionale du Cotentin de l'antiquité celtique à nos jours, en facilitaient la défense. Il n'y a jamais eu de seigneur à Gavray, mais un vicomte, un châtelain ou un capitaine sous les ordres du pouvoir en place dans la région : Normand, Français, Navarrais, Anglais et à nouveau Français. Son rôle fut très important pendant la guerre de Cent Ans où il fut assiégé et pris par deux fois par les troupes françaises à la suite de la reddition, contre remise de lettres de rémission, des garnisons navarraises d'abord, puis anglaises. Démantelé à la suite de sa première prise par Bertrand Du Guesclin en 1378, puis par Thomas Graffart en 1390, il est entièrement reconstruit par les Anglais à partir de 1418, puis restauré par le roi de France Charles VII à la suite de sa seconde prise en 1449. Au milieu du XVIIe siècle, devenu sans intérêt stratégique, il est livré aux mains des démolisseurs. Redécouvert en 1980, à la suite de fouilles archéologiques effectuées chaque année au mois de juillet, il devient un site archéologique référencé. Parallèlement, l'association de sauvegarde du château de Gavray est créée, elle a pour objet la sauvegarde et la valorisation de ce site. Ce recueil a été réalisé pour le compte de cette association. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée