Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Zweig, Stefan (1881-1942)  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Zweig, Lotte (1908-1942)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Lettres d'Amérique [Texte imprimé] : 1940-1942 / Stefan et Lotte Zweig ; édition établie et préfacée par Darién J. Davis et Olivier Marshall ; traduit de l'anglais par Adrienne Boutang et Baptiste Touverey

Traduction de : Stefan and Lotte Zweig's South-American letters : New York, Argentina and Brazil 1940-1942

Publication : . - Paris : Bernard Grasset, DL 2019

Impression :  (18-Saint-Amand-Montrond : Impr. CPI Bussière)

Description matérielle : 1 vol. (343 p.) ; 19 cm

Collection : (Les cahiers rouges)

Lien à la collection : Les Cahiers rouges (Paris. 1983) 



Autre(s) auteur(s) : Davis, Darién J. (1964-....). Éditeur scientifique  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Marshall, Oliver. Éditeur scientifique  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Boutang, Adrienne. Traducteur  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Touverey, Baptiste. Traducteur  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Genre ou forme : Correspondance

Indice(s) Dewey : 836.912 (oeuvre) (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-246-82119-9 (br.) : 11,90 EUR
EAN 9782246821199

Notice n° :  FRBNF45733198


Résumé : En 1933, Stefan Zweig et sa deuxième femme, Lotte, quittent l'Autriche annexée par l'Allemagne nazie pour l'Angleterre. En 1941, ils arrivent aux Etats-Unis où ils sont accueillis en héros de l'humanisme et de la paix. Les Zweig vont parcourir le continent nord et sud-américain, de New York au Brésil. Ce livre réunit leurs lettres écrites pendant ces années d'exil à leur famille restée en Europe et à leurs amis, célèbres pour beaucoup, comme Somerset Maugham, H. G. Wells et Romain Rolland. Ils évoquent la ferveur avec laquelle les Américains les accueillent, s'inquiètent et s'enquièrent de la situation politique de l'autre côté de l'Atlantique, racontent leur vie quotidienne d'exilés. Si l'espoir de voir le fascisme vaincu les anime jusqu'à leurs derniers jours, on découvre aussi la lassitude et la tristesse de Stefan Zweig. Loin de son pays, impuissant face à la maladie de celle qu'il aime, l'écrivain ne supporte plus de vivre et annonce son suicide dans une dernière lettre  :  «  Nous avons énormément aimé ce pays, mais ça a toujours été une vie provisoire, loin de chez nous, de nos amis, et pour moi, à soixante ans, l'idée de devoir attendre encore des années, en des temps si terribles, est devenue insoutenable.  »Cette correspondance à deux voix est un document littéraire exceptionnel : elle a permis de lire les derniers mots de Stefan Zweig, mais aussi de découvrir les « lettres d'une inconnue », celles de Lotte, femme exceptionnelle, aussi courageuse que discrète, qui a joué dans la vie de Zweig un rôle jusque-là insoupçonné. Ce voyage dans le passé, témoignage poignant d'un amour qui a uni le couple jusque dans la mort, a révélé de la manière la plus intime l'un des plus grands écrivains européens du XXe siècle. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée