Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Delpeuch, Régis (1956-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : L'enfant d'Oradour [Texte imprimé] / Régis Delpeuch

Publication : Paris : Scrineo jeunesse, DL 2019

Impression : 86-Ligugé : Impr. Aubin

Description matérielle : 1 vol. (137 p.) ; 21 cm


Numéros : ISBN 978-2-36740-708-1 (br.) : 9,90 EUR
EAN 9782367407081

Notice n° :  FRBNF45726886

Univers jeunesse Cette notice appartient à l'univers jeunesse


Résumé : « Mais je ne suis pas un héros. Je n'ai pas choisi d'être le gosse orphelin de Charly ni le petit rouquin rescapé d'Oradour-sur-Glane, comme on m'appelait là-bas ! Je préférerais que personne ne me connaisse ni à Limoges ni ici mais que mes parents, mes sœurs et mon petit frère soient encore vivants. Depuis un an, je pense à eux tous les jours, tout le temps. Et tu sais pourquoi ? Parce que je ne veux pas oublier tous les bons moments avant ce maudit samedi. » Le petit Roger passe une enfance heureuse à Oradour-sur-Glane, un village du Limousin. Jusqu'au 10 juin 1944, jour où des soldats nazis allemands encerclent le village. [source éditeur]


Infos du Centre national de la littérature pour la jeunesse : 
Genre : Romans
Public destinataire : À partir de 13 ans
Avis critique : Coup de coeur !
Notice critique : Régis Delpeuch frappe fort avec ce court récit d'une élégance étonnante. Il évite tout pathos pour traiter un sujet difficile sinon insoutenable : raconter la terrible expérience vécue par Roger Godfrin, 8 ans, l'unique enfant rescapé du massacre perpétré par l'armée allemande à Oradour-sur-Glane, le 10 juin 1944. Nous suivons Roger, ses parents, ses deux s0153urs et son petit frère Claude, dans leur exil imposé par l'occupant depuis le village de Charly (Moselle) jusqu'à leur installation dans le village d'Oradour (Haute-Vienne). Nous jouons à ses côtés, nous rions aux bêtises qu'il multiplie avec son meilleur copain, Marcel, nous éprouvons ses petits tracas comme ses grandes joies toutes simples. Et puis, vient cette terrible journée du 10 juin 1944. L'auteur nous décrit presque heure par heure les faits, évitant la froideur de l'historien autant que les émotions larmoyantes d'un romancier à sensation. Il tente de traduire les réactions, l'état d'esprit d'un gosse de 8 ans qui ne comprend pas vraiment ce qu'il se passe. Et quelle réussite ! Nous dépassons ici le simple témoignage, nous allons au-delà du devoir de mémoire, pour tendre simplement à l'universel. - Le 20190901, par Stéphane Martinati (publié dans La Revue des livres pour enfants)

Localiser ce document(2 Exemplaires)

Tolbiac - Haut-de-jardin

1 partie d'exemplaire regroupée

-Littérature et art- Salle I -Actualité de l'édition
support : livre

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée