Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Quella-Villéger, Alain (1955-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : France Bloch-Sérazin [Texte imprimé] : une femme en résistance, 1913-1943 / Alain Quella-Villéger ; préface de Marie-José Chombart de Lauwe

Publication : Paris : Des femmes-Antoinette Fouque, DL 2019

Impression : 14-Condé-en-Normandie : Corlet impr.

Description matérielle : 1 vol. (295 p.) : ill. ; 21 cm


Sujet(s) : Bloch, France (1913-1943) -- DPIGenreForme  Voir les notices liées en tant que sujet
Guerre mondiale (1939-1945) -- Mouvements de résistance -- France  Voir les notices liées en tant que sujet

Genre ou forme : Biographies

Indice(s) Dewey : 940.533 6082 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-7210-0700-1 (br.) : 18 EUR
EAN 9782721007001

Notice n° :  FRBNF45713464


Résumé : Le rôle des femmes dans la Résistance, qui plus est juives et/ou communistes, est longtemps resté un point aveugle de l'historiographie des années 1940-1945. Cette biographie vient ainsi réparer un oubli en faisant renaître, à partir d'un travail d'archives rigoureux, la figure emblématique et méconnue de France Bloch-Sérazin, « morte pour la France », chimiste de premier plan et militante communiste engagée tôt dans la Résistance. Elle a été arrêtée à Paris par la police de Vichy et guillotinée par les nazis à Hambourg en février 1943, alors qu'elle n'avait pas trente ans. Voici le portrait d'une femme de combat, retrouvée ici grâce aux témoignages, aux lettres inédites, aux rapports de filature, aux interrogatoires. Une femme passionnée, symbole de courage, de générosité, de haute valeur humaine. Autour d'elle : son mari Frédo Sérazin, résistant mort pour la France à Saint-Étienne ; son père, l'écrivain Jean-Richard Bloch, tenant d'un milieu intellectuel foisonnant et engagé. Toute une famille dispersée par la guerre, de l'Amérique du Sud à l'URSS, des prisons françaises aux camps d'extermination. En toile de fond, c'est aussi un pan central de la Résistance communiste parisienne, organisée autour du 14e arrondissement et de Raymond Losserand, qui nous est révélé. Un récit poignant. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée