Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Condé, Maryse (1937-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Les murailles de terre [Texte imprimé] : roman / Maryse Condé

Titre d'ensemble : Ségou ; 1

Lien au titre d'ensemble : Ségou 

Publication : Paris : Robert Laffont, DL 2019

Impression : 45-Malesherbes : Impr. EPAC technologies

Description matérielle : 1 vol. (487 p.) : ill. ; 24 cm

Collection : Chemins d'identité

Lien à la collection : Collection Chemins d'identité 



Numéros : ISBN 978-2-221-24114-1 (br.) : 23,50 EUR
EAN 9782221241141

Notice n° :  FRBNF45702493


Résumé : Ségou est un roman si riche et si divers qu'on ne le peut résumer. Il est à la mesure – à la démesure – de ces terres du Sahel qui s'étendent sous un ciel immense. Un grand souffle le parcourt et l'anime : c'est l'âme même de l'Afrique. Ségou, c'est, à la fin du XVIIIe siècle, entre Bamako et Tombouctou – dans l'actuel Mali –, un royaume qui tire sa puissance de la guerre. À Ségou, on est animiste ; or une religion conquérante se répand dans les pays du Niger : l'islam, qui séduit les esprits et se les attache. De ce choc historique naîtront les malheurs de Ségou et les déchirements de la famille de Dousika Traoré. Les quatre fils de ce noble bambara proche du pouvoir royal connaîtront des destins opposés et terribles en ce temps où se développent, d'un côté, la guerre sainte et, de l'autre, la traite des Noirs. Ainsi, acteurs et victimes de l'histoire, il y a les hommes. Mais, plus profondément, il y a les femmes, libres ou esclaves, fières et passionnées, qui, mieux que leurs époux et maîtres, connaissent les chemins de la vie. Ségou, c'est, à la fin du XVIIIe siècle, entre Bamako et Tombouctou – dans l'actuel Mali –, un royaume qui tire sa puissance de la guerre. À Ségou, on est animiste ; or une religion conquérante se répand dans les pays du Niger : l'islam, qui séduit les esprits et se les attache. De ce choc historique naîtront les malheurs de Ségou et les déchirements de la famille de Dousika Traoré. Les quatre fils de ce noble bambara proche du pouvoir royal connaîtront des destins opposés et terribles en ce temps où se développent, d'un côté, la guerre sainte et, de l'autre, la traite des Noirs. Ainsi, acteurs et victimes de l'histoire, il y a les hommes. Mais, plus profondément, il y a les femmes, libres ou esclaves, fières et passionnées, qui, mieux que leurs époux et maîtres, connaissent les chemins de la vie. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée