Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte. Image fixe : sans médiation

Auteur(s) : Musée du Louvre (Paris). Département des antiquités égyptiennes  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Reliefs égyptiens du Nouvel Empire [Texte imprimé] / Musée du Louvre, Département des antiquités égyptiennes ; [rédigé par] Élisabeth Delange

Publication : Paris : Louvre éditions : Éditions Khéops, DL 2019

Impression : 38-Bresson : Impr. Manufacture d'histoires Deux-ponts

Description matérielle : 1 vol. (526 p.) : ill. en coul. ; 27 cm

Note(s) : Notice réd. d'après la couv.. - Bibliogr. p. 471-525. Index


Autre(s) auteur(s) : Delange, Élisabeth. Rédacteur  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Relief (sculpture) égyptien -- Catalogues  Voir les notices liées en tant que sujet
Musée du Louvre (Paris). Département des antiquités égyptiennes -- Catalogues  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey : 732.807 4 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-35031-646-8 (Louvre). - ISBN 978-2-916142-13-5 (Khéops) (br.) : 75 EUR
EAN 9782916142135

Notice n° :  FRBNF45664223


Résumé : Les reliefs égyptiens du Nouvel Empire représentent la fine fleur du département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre, objets phares en raison de leurs dimensions comme de leurs qualités esthétiques qui culminent à cette période. Celle-ci comprend la XVIIIedynastie et l'époque ramesside des XIXe et XXedynasties. Les noms bien connus des pharaons résonnent dans les mémoires, que ce soient les Thoutmosis, les Aménophis, ainsi que la lignée des Ramsès. De même, les monuments des hauts fonctionnaires de cette époque de prédilection révèlent quelques chefs-d'œuvre remarquables et universels. Parmi ces reliefs, certains sont connus du public, tels que le « Séthi Ier et Hathor » rapporté d'Égypte par Jean-François Champollion, les colonnes de granite monumentales qui ornent la Galerie Henri IV, le fragment de paroi très coloré du temple de Ramsès II à Abydos… Quelques œuvres moins connues, et parfois inédites, sortent de l'ombre à cette occasion dans une présentation et une confron­tation qui s'avèrent pleines d'enseignements. Ainsi, la scène des pleureuses ou l'offrande à Hathor provenant des tombes de Saqqara, le culte de Thoutmosis Ier célébré dans le temple de Deir el-Bahari, ou encore quelques reliefs des temples de Nubie rendent compte de la richesse et de la diversité de cette collection. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée