Notice bibliographique

  • Notice

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte. Image fixe : sans médiation

Auteur(s) : Ochoa, Isy (1961-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Fritz [Texte imprimé] / Isy Ochoa

Publication : [Arles] : Rouergue, DL 2018

Impression : impr. en République tchèque

Description matérielle : 1 vol. (non paginé [58] p.) : ill. en coul. ; 33 cm


Numéros : ISBN 978-2-8126-1677-8 (rel.) : 18,50 EUR
EAN 9782812616778

Notice n° :  FRBNF45620530

Univers jeunesse Cette notice appartient à l'univers jeunesse



Infos du Centre national de la littérature pour la jeunesse : 
Genre : Documentaires : sciences humaines
Public destinataire : À partir de 9 ans
Avis critique : Problème...
Notice critique : Pour : Fritz le petit éléphant vit heureux auprès de sa mère quand il est capturé pour être vendu au cirque Barnum. De très belles aquarelles enluminent un dessin au fusain qui saisit sur le vif les scènes dures de la capture, puis des souffrances et de la mort de Fritz. À travers un propos qui prend résolument parti pour la cause animale, l'auteure dénonce la maltraitance dont ont été victimes les animaux de cirque au XIXe siècle : les longs voyages en bateau dans d'atroces conditions, les traitements violents et dégradants, l'asservissement d'animaux sauvages à des fins de divertissement. Cela amène le lecteur à réfléchir sur leur condition actuelle : la place des animaux n'est-elle pas dans leur milieu sauvage, et non dans des cirques ou des zoos ? Le message est d'autant plus frappant que l'on peut encore voir la dépouille de Fritz au musée des Beaux-Arts de Tours. Un documentaire - premier album jeunesse publié par l'auteure - magnifique et percutant. Contre : Certes, en un sens Fritz est un album documentaire tout à fait réussi, tant sur le plan du texte que de l'illustration, et efficace dans son plaidoyer contre la violence animale. Efficace ? Peut-être trop... À la lecture de ce livre, on ne peut s'empêcher de ressentir un franc malaise. Pourquoi cette complaisance dans la violence terrible subie par les éléphants, dont on répète, encore et encore, les mauvais traitements qui leur sont infligés ? Pourquoi insister autant sur la désespérance du héros de cette histoire, Fritz, qui n'aperçoit dans cet océan de misère qu'une issue à sa vie misérable : le suicide ? Pourquoi mêler ainsi, sans aucun élément de contexte historique ou autre, une fiction à la première personne (c'est Fritz qui raconte), des éléments sans doute documentaires (sans mention de sources), et un réquisitoire accablant contre la souffrance animale, qui ne dit pas ouvertement sa nature de manifeste militant ? Pour marquer les esprits. D'accord. À quel prix ? - Le 20190201, par (publié dans La Revue des livres pour enfants)

Localiser ce document(2 Exemplaires)

Tolbiac - Haut-de-jardin

1 partie d'exemplaire regroupée

-Littérature et art- Salle I -Actualité de l'édition
support : livre

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée