Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Titre(s) : Ségrégation territoriale en France [Texte imprimé] : manifestations et corrections : [actes du colloque, 25 janvier 2017, Faculté de droit et science politique, Nice] / sous la direction de Anne Rainaud

Publication : Paris : Mare & Martin, copyright 2017

Impression : Paris : Impr. Trèfle communication

Description matérielle : 1 vol. (264 p.) : ill. ; 21 cm

Collection : Collection Droit & science politique

Lien à la collection : Droit & science politique 


Note(s) : Notes bibliogr. et webliogr.


Autre(s) auteur(s) : Rainaud, Anne. Directeur de publication  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Disparités régionales -- France -- 1990-.... -- Actes de congrès  Voir les notices liées en tant que sujet
Ségrégation -- France -- 1990-.... -- Actes de congrès  Voir les notices liées en tant que sujet
Politique urbaine -- France -- 1990-.... -- Actes de congrès  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey : 307.120 94409051 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-84934-339-5 (br.) : 23,50 EUR
EAN 9782849343395

Notice n° :  FRBNF45534316


Résumé : La ségrégation territoriale s'ancre durablement Sous la direction de Anne Rainaud en France, avec des facettes diverses, malgré les politiques menées pour lutter contre celleci. Raymond Barre soulevait en 1977 que « la transformation anarchique de l'espace fait peser sur notre société la menace d'une très dangereuse ségrégation sociale ». Manuel Valls, en 2015, établissait un constat similaire usant de formules fortes : « la relégation périurbaine, les ghettos, (...), un apartheid territorial, social, ethnique... ». Certes, il n'y pas d'apartheid en France : l'État ne prône nullement une doctrine d'un développement séparé selon la richesse, la race ou tout autre critère distinctif, bien au contraire. Cet ouvrage, fruit du colloque tenu à la Faculté de droit et de science politique de Nice en 2017, est articulé autour de trois questionnements. La délimitation dans l'espace d'un quartier, dit « politique de la ville », n'est-elle pas, déjà, un symbole patent d'une ségrégation territoriale ? Les territoires occupés par des groupes révèlent-ils une forme « d'apartheid territorial » occasionnel à répétition ? Enfin, quartiers branchés et espaces riches ne sont-ils pas constitutifs d'un autre type d'« apartheid territorial » ? [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée