Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Rossello, Patrick (1948-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Quelques légendes corses racontées par les gens de Corse [Texte imprimé] / Patrick Rossello

Publication : [Cier-de-Luchon] : les Éditions du Vénasque, DL 2018

Impression : 78-Maurepas : Impr. Lightning source France

Description matérielle : 1 vol. (55 p.) ; 21 cm


Sujet(s) : Contes corses  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey : 398.209 4499 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-37899-019-0 (br.) : 10 EUR
EAN 9782378990190

Notice n° :  FRBNF45491752


Résumé : La Corse se compose, se décline, se structure, s'équilibre, se reconnaît en une trentaine de pieve (Unités administratives correspondant jadis aux paroisses). Il ne faut pas négliger que chacune d'entre elles possède sa propre identité, sa propre histoire, sa propre véracité, son propre honneur et tout cela pour le bien commun du peuple corse. Tout cela ne constitue qu'un tout, en aucun cas volatile, et doit se vivre sur le chemin du respect réciproque que les êtres humains, quels qu'ils puissent être, se doivent, envers et contre tout, de suivre pas à pas, pierre par pierre… L'âme de l'île de Corse n'entend pas se soustraire à ce labyrinthe résolument mystérieux, parfois totalement opaque à l'œil du profane et constitué de légendes bien plus que centenaires. Sans la moindre facétie, celles-ci demeurent les fondations d'une mentalité insulaire qui a forgé et ciselé ses croyances, plus tard sa foi, au travers des quatre éléments initiaux et de leurs arcanes : la Terre, le Feu, l'Eau et l'Air. Vous êtes invité (e) à découvrir la genèse et la trame du décor souvent dissimulé, volontiers tu mais jamais travesti ou mensonger de femmes et d'hommes qui, au fil des siècles et de leurs inéluctables tragédies, ont voulu se réfugier dans l'inexplicable, l'irrationnel, l'impalpable, le démesuré. Il y a, là aussi, une volonté irrépressible d'aller au près. Ne serait-ce pas une forme d'espoir que toute civilisation se doit de respecter, d'entretenir et de partager ? Selon Joseph Joubert, l'espérance n'est-elle pas un emprunt fait au bonheur ? Immergez-vous dans le flou, dans l'ailleurs, dans l'étonnante pétrification d'êtres humains, de lieux et d'événements qui ne sont peut-être pas aussi "folkloriques" que l'on pourrait le croire. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée