Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Mamoory, Mazin  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Cadavre dans une maison obscure [Texte imprimé] / Mazin Mamoory ; traduit de l'arabe (Irak) par Antoine Jockey

Publication : [Nantes] : Éditions Lanskine, DL 2018

Impression : 49-Beaucouzé : Impr. Abelia

Description matérielle : 1 vol. (52 p.) ; 22 cm

Collection : Ailleurs est aujourd'hui : domaine irakien

Lien à la collection : Ailleurs est aujourd'hui 



Autre(s) auteur(s) : Jockey, Antoine (1966-....). Traducteur  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Numéros : ISBN 979-10-90491-65-6 (br.) : 12 EUR
EAN 9791090491656

Notice n° :  FRBNF45428228


Résumé : Après l'arrivée de soldats sur sa terre irakienne, Mazin Mamoory tente de mettre en ordre le chaos quotidien. Son pays n'est plus reconnaissable et son existence chamboulée. Les liens familiaux volent en éclat, sa femme lui murmure : « tu es un homme de couleur et un jour je te laverai ». Son rapport au monde est redéfini : « ma présence en Irak signifie que je suis en conflit avec les autres ». À la recherche d'une nouvelle existence dont il essaie de comprendre les règles, l'auteur est happé par cette ville devenue un cimetière à ciel ouvert. Sa seule échappatoire est la poésie, qu'il entretient en suspendant le temps, entouré de ses amis. Ces moments de flottement ouvrent la voie de la résistance, de ce refus de laisser disparaître la force de vie. Diplômé Ph. D Fine arts de l'université de Babylone, Mazin Mamoory est membre de l'Unionirakienne des écrivains et de l'association Fine. Il a été récompensé pour sa créativité en 2010 en Irak. Il appartient à un collectif de poètes originaires de la province de Babil, au centre de l'Irak. Ils ont filmé plusieurs lectures autour de la violence qui déchire leur pays. Des performances filmées dans un cimetière de voitures piégées, sur un champ de mines, dans une ambulance, sur des fosses communes... Ses recueils de poésies ont pour titres Absolute Love en 2011 ; Kazim Noir Golden Bough en 2012 ; Secrets Objects en 2014 et son quatrième recueil Why do the darkness in my room en 2016. [source éditeur]


Localiser ce document(2 Exemplaires)

Tolbiac - Haut-de-jardin - Littérature et art - Salle G - Langues et littératures du Maghreb, du Proche et du Moyen-Orient

1 partie d'exemplaire regroupée


indisponible : en cours de catalogage

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée