Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Pittolo, Véronique (1960-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Monomère & maxiplace [Texte imprimé] / Véronique Pittolo

Publication : Bordeaux : Éditions de l'Attente, DL 2017

Impression : Paris : Impr. Pulsio

Description matérielle : 1 vol. (95 p.) ; 17 cm

Collection : Propos poche

Lien à la collection : Propos poche 



Numéros : ISBN 978-2-36242-068-9 (br.) : 11 EUR
EAN 9782362420689

Notice n° :  FRBNF45403303


Résumé : Monomère & Maxiplace interroge la famille à travers une grille ludique (jeu de 7 familles, poker, échecs). L'appartenance à une famille renvoie aussi une familiarité avec des archétypes. Les figures des cartes sont des symboles, fictions ouvertes que l'on peut permuter, décrypter, à l'aune de son propre vécu. Aux schémas issus de la culture populaire (personnages ou héros de contes, de romans), cette autobiographie en « jeu de cartes » fait revivre des étapes de l'existence entre hasard et décision, destin et libre-arbitre. Extrait (p. 16-17) : À l'école catholique, on ne disait pas que nos parents étaient divorcés ou séparés. Le père de ma meilleure amie trompait son épouse avec la femme du poissonnier, ça ne se faisait pas. La poissonnière était plus sexy que son mari, on avait mal au cœur de la voir la main dans les saumons, écaillant un brochet. Elle ressemblait à Ginette Leclerc dans La femme du boulanger. Dans la famille Poissonniers, on désirait la mère, automatiquement. Avec ses bottes en caoutchouc, le père ne faisait pas envie. C'était un plaisir de reconstruire ma famille comme un puzzle (le père Coq, la mère Poule, l'oncle Dindon). La Cane avec ses petits en ordre décroissant, sautillant dans la mare, je n'y touchais pas. Née en 1960 à Douai, Véronique Pittolo est écrivain, critique d'art pour la photographie (elle a participé aux revues Photographies et Beaux-Arts Magazine), elle organise également des expositions et anime des ateliers d'écriture. Lauréate du prix de poésie de la SGDL en 2004, elle “pratique une prose poétique qui intègre le narratif, en laissant au lecteur des possibilités d'interprétation. Il s'agit d'un travail sur la fiction qui prend le plus souvent comme point de départ la notion de personnage. Ses livres peuvent se lire comme des propositions qui réveillent quelque chose chez le lecteur, quelque chose qu'il connaît mais qu'il a un peu oublié.” [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée