Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Israel, Jonathan Irvine (1946-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Une révolution des esprits [Texte imprimé] : les Lumières radicales et les origines intellectuelles de la démocratie moderne / Jonathan Israel ; traduit de l'anglais par Matthieu Dumont & Jean-Jacques Rosat ; préface de Jean-Jacques Rosat ; [édition préparée par Marie Cloze, Antoine Lablanche et Marie Laigle]

Traduction de : A revolution of the mind : radical Enlightenment and the intellectual origins of modern democracy

Publication : Marseille : Agone, DL 2017

Impression : 01-Péronnas : Impr. SEPEC

Description matérielle : 1 vol. (270 p.) ; 21 cm

Collection : Banc d'essais

Lien à la collection : Banc d'essais 


Note(s) : Issu d'un cycle de conférences données en 2008, portant sur la période 1770-1790. - Bibliogr. p. 237-248. Index


Autre(s) auteur(s) : Dumont, Matthieu (1985-....). Traducteur  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Rosat, Jean-Jacques. Éditeur scientifique  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Cloze, Marie. Éditeur scientifique  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Lablanche, Antoine. Éditeur scientifique  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Laigle, Marie (1984-....). Éditeur scientifique  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Radicalisme -- Europe -- 18e siècle  Voir les notices liées en tant que sujet
Philosophie politique -- Europe -- 18e siècle  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey : 320.53 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-7489-0266-2 (br.) : 22 EUR
EAN 9782748902662

Notice n° :  FRBNF45309662


Résumé : “1770. Depuis un siècle, deux camps s'affrontent au sein des Lumières. Héritiers de Locke, Leibniz, Montesquieu, les modérés dominent. Sous la houlette du vieux Voltaire, ils s'efforcent de maintenir le corps et l'âme séparés, de concilier raison et religion, de réformer la société en préservant l'aristocratie et la monarchie, et de réserver les lumières aux élites dirigeantes. Face à eux, les radicaux, héritiers de Bayle et Spinoza, n'ont pas de meilleure arme que leurs livres clandestins, massivement diffusés dans toute l'Europe. Sous l'impulsion de Diderot et de d'Holbach, ils placent l'homme au sein d'une nature sans transcendance, opposent la raison à toute autorité religieuse, combattent pour l'abolition des privilèges, pour l'égalité des peuples et des sexes, et inclinent vers une démocratie représentative. 1770 : les radicaux prennent le dessus. S'opère alors, en deux décennies, une révolution des esprits qui va rendre possible dès 1789 la révolution en acte. Ce livre offre un panorama clair et vivant des affrontements entre radicaux et modérés sur la plupart des grandes questions philosophiques, morales, économiques, politiques en ce moment charnière.” Ce livre est issu d'un cycle de conférences (2008) dans lesquelles l'auteur, se tournant vers un large public, a condensé l'essentiel de ses idées. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée