Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Journées d'histoire du droit (34 ; 2015 ; Limoges)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Le droit en représentation(s) [Texte imprimé] : actes des XXXIVe Journées d'histoire du droit, énoncer le droit, représenter le droit, Limoges, 4-5 juin 2015 / sous la direction de Nathalie Goedert et Ninon Maillard

Publication : [Paris] : Mare & Martin, cop. 2017

Impression :  (Paris : Impr. Trèfle communication)

Description matérielle : 1 vol. (326 p.) : ill. ; 24 cm

Collection : (Libre Droit)

Lien à la collection : Libre droit 



Autre(s) auteur(s) : Goedert, Nathalie (1962-....). Directeur de publication  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Maillard, Ninon (1974-....). Directeur de publication  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Autre(s) forme(s) du titre : 
- Autre forme du titre : Le droit en représentations


Sujet(s) : Droit -- Dans l'art  Voir les notices liées en tant que sujet
Sémiotique et droit  Voir les notices liées en tant que sujet
Droit -- Dans la littérature  Voir les notices liées en tant que sujet
Droit -- Au cinéma  Voir les notices liées en tant que sujet

Genre ou forme : Actes de congrès  Voir les notices liées en tant que genre/forme

Indice(s) Dewey : 700.455 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-84934-284-8 (br.) : 34 EUR
EAN 9782849342848

Notice n° :  FRBNF45262962


Résumé : Le juriste est familier du droit mis en mots. Cette littérature prend différentes formes, les plus fréquentes étant la loi, le jugement, l'acte notarié ou administratif, voire l'adage. L'énoncé du droit ne peut cependant se circonscrire à sa lettre. Il se traduit aussi et peut-être même avant tout par des représentations, à savoir : des images, des mises en scènes, des récits littéraires ou filmiques, des formes, des gestes, des supports ou des signes. Historiens du droit, historiens de l'art, philosophes se rencontrent pour étudier ces différentes figures du droit depuis l'antiquité jusqu'à la dématérialisation du monde numérique. Leur regard embrasse les représentations classiques (peinture sculpture, livre) ou plus originales voire inédites (cinéma, site internet, objet artisanal, transparence architecturale). Loin de pouvoir se réduire à une simple illustration de la règle, l'esthétique du droit porte un langage autonome performatif qui peut être, selon les cas, discours ou action. Pourtant ce droit, visuel et visible, passe le plus souvent inaperçu. Renouer avec les représentations du droit, c'est éclairer les rapports entre le droit et ses formes, c'est faire du droit autrement. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée