• Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte noté : sans médiation

Auteur(s) : Lehugeur, Odile  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Au pire je meurs, au mieux pareil [Texte imprimé] : roman / Odile Lehugeur

Publication : Fontaine : Éditions Thot, DL 2016

Impression :  (64-Orthez : Impr. ICN)

Description matérielle : 1 vol. (240 p.) ; 21 cm


Numéros : ISBN 978-2-84921-374-2 (br.) : 19 EUR
EAN 9782849213742

Notice n° :  FRBNF45114999


Résumé : 1999. Julieta décide de quitter sa campagne natale du Chili pour s'installer à la capitale. Très vite, elle est embauchée comme secrétaire dans un cabinet juridique du centre de Santiago. Au grand désespoir d'Andreo, son ami d'enfance, elle jette son dévolu sur l'un des avocats, bien décidée à changer de statut social. 1974. Après une année de torture, Rosa, la mère d'Andreo, vient d'être libérée des prisons de la dictature chilienne. Enceinte, elle retourne dans son village pour accoucher d'un bébé qu'elle abandonne aussitôt, sans même le regarder. 2006. Julieta est désormais mariée avec Luis, mais les choses vont mal. La jeune femme a l'étrange sensation de ne pas être maître de ses émotions, de ses choix, ni même de sa vie. C'est à Valparaiso qu'elle décide de reprendre son destin en main et de démêler les fils invisibles qui semblent l'empêcher d'avancer librement. 2024. Alba, la fille de Julieta, est architecte d'intérieur. Lors du réaménagement de la maison de Rosa, elle surprend une conversation téléphonique qui va remettre en question l'histoire familiale. Un roman complexe et savamment construit qui bouscule la chronologie, les personnages et le lecteur... Et si cette tragédie familiale n'était qu'un simple jeu pour certains ? [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée